Et pourquoi pas, dis ?

01 août 2018

Photo du dredi #60

Cette semaine, ce sont forcément des photos sur le thème du vélo !!!

Version à roulettes, d'abord :

moi 27 7

Version tête de *Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip*, ensuite :

moi casque vélo

Voilà voilà !

Posté par julimelle à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


31 juillet 2018

Les bonheurs de la s'maine #196

De la s'maine et demi, même !
On va faire comme on peut, cet été, bousculer les rythmes de ces petits bonheurs, hein, tu m'en voudras pas !

Les bonheurs ne vont pas manquer, en plus, parce qu'on revient de quelques jours à vélo, tous les 5, et que ça a été juste génial.
Une vraie aventure sympa, dont on se souviendra longtemps, parce que je crois pouvoir dire que c'est la première d'une série. Oui, c'est sûr, on recommencera, en tout cas, on y réfléchit sérieusement.

Le début de la semaine, on l'a passé à la maison, à préparer les affaires, à se lever tard, les filles ont joué aux playmos.
Elles ont été grimper, avec Abibi et son papa, aussi. Mardi, exactement. Ce qui était une très bonne idée, parce que mardi, c'était une journée pas très marrante... 5 ans déjà, et on ne s'habitue pas vraiment... Enfin si, dans le fond, on s'habitue. On n'a pas le choix ! Mais on a un vide à l'intérieur, le coeur qui se serre souvent, mais on fait avec...
L'escalade et tonton, c'est toute une histoire. Longtemps, Anita pleurait de n'avoir pas eu le temps de grimepr avec lui, trouvant Rosalie drôlement chanceuse d'avoir pu le faire, elle. Prendre enfin le temps de l'emmener, c'était bien. Elle a apprécié, je crois.

Jeudi matin, ça a été le grand départ. On a réussi à décoller (façon de parler, hu hu ^^) à 11h.
Je vais essayer de faire un message spécial sur notre aventure cycliste, pour me souvenir de chaque détail. Mais en quelques mots, c'était vraiment génial ! Être dehors toute la journée, s'arrêter quand on veut, faire un truc ensemble, se retrouver vraiment, pédaler, les uns derrière les autres, ou côte à côte, sur les petits sentiers. Vraiment, on a adoré.
On a l'impression d'être partis vraiment loin, une vraie coupure. Aucun accroc, pas trop d'affaires, on a bien géré les montages/démontages/rangement des tentes, on a bien dormi, on s'est baignés presque tous les jours, on n'a pas eu trop chaud ; BREF, un vrai bonheur.

Maintenant, on défait/refait nos sacs pour partir jeudi à Thonon-les-Bains. Une autre aventure nous attend !!!

* Lundi, une soirée entre copines et un Spritz place du Bouffay

* Mardi, un apéro avec les parents d'Abibi, pour cette date si particulière, c'est toujours mieux d'être entouré

* Mercredi, on récupère la carriole, ouf

* Jeudi, on fait nos 30 premiers kilomètres ! Yeah !

* Vendredi, un verre de vin blanc devant un concert

* Samedi, cette piscine de Loire, incroyable

* Dimanche, rouler en se tenant la main

* Lundi, un dernier apéro en jouant à Gang de castors tous les 5

* Mardi, on a réussi à monter dans le train et rentrer à la maison

Belle semaine à toi, bon courage ou bonnes vacances, choisis ton camp !

Posté par julimelle à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 juillet 2018

Le vélo-voyage

Au moment où tu liras ces lignes, je serai partie sur les routes, en vélo.

On s'est mis en tête un truc un peu fou-fou (pour qui me connaît, en tout cas) ; faire un bout de la Loire à vélo.
Maïté fait du vélo sans roulette depuis quelques semaines, et là, Abibi s'est dit "qu'à cela ne tienne, partons donc sur les chemins !!!".
Mouais, donc, voilà, on y est.

dessin vélo

(Ouais, j'ai une drôle de façon de préparer mes affaires, moi !)

J'en parle comme si on était complètement tarés, mais on s'est quand-même un peu préparés. Déjà, on a fait du vélo dès qu'on a pu. Et si tu survis à la ville, avec un enfant fraîchement autonome en vélo, tu peux survivre à tout. Même à un saut dans l'Erdre la tête la première et une perte en forêt.
Et puis on en a parlé avec des gens qui s'y connaissent, ma cousine et son amoureux, spécialistes du vélo itinérant (toute la côte Ouest des États-Unis, c'est pas de la gnognotte), des copains qui envisagent un trip du même style (c'est d'ailleurs parce qu'ils en ont parlé qu'on a eu l'idée !), des copines qui ont fait un bout de la Loire à vélo (mais pas le même que nous).

On a choisi notre trajet, en voulant quitter la maison en vélo.
Cap vers Angers, pour la bonne raison que c'est à presque 100 km (j'aime les comptes presque ronds), et qu'on peut y prendre le train pour rentrer. Ma cousine nous a déconseillé le trajet aller-retour, parce que ça peut être déprimant de rouler tout en sachant qu'on devra tout refaire dans l'autre sens ! Vaut mieux faire une boucle, ou prévoir le trajet retour.
On a calé nos dates, entre l'île de Ré et Thonon-les-Bains.
Et on a affiné notre équipement.

Concrètement : on utilise nos 5 vélos. Ils ne sont pas forcément faits pour du cyclo-tourisme (assez lourds, par exemple), mais on s'est dit que ça irait bien pour un galop d'essai.
On a dû investir dans des casques pour Rosalie, Abibi et moi, une tente 3 places pour les filles, une sacoche, 5 cyclistes rembourrés.
On nous a prêté une carriole, une tente 2 places, 2 paires de sacoches.

Côté fringues : on a chacun une tenue pour véloter, et une tenue pour le soir. En vrai, j'ai un peu triché, j'ai rajouté une deuxième tenue pour le soir, et un deuxième tee-shirt pour la journée... On a aussi pris des tongs pour chacun, des K-ways.

Dans la carriole (devine qui la tire ?!?) (un indice : ce n'est pas moi !!) : les tentes, les matelas (on a pris 1 deux-places pour les filles, et 2 auto-gonflants pour nous), les duvets, nos fringues.
Dans les sacoches sur le vélo de Rosalie : les affaires de baignade, les tongs, les doudous, les bouquins.
Dans les sacoches sur mon vélo : la trousse à pharmacie, la crème solaire, de l'eau + le pique-nique sur le plateau à lavant de mon vélo.
Dans la sacoche du vélo d'Abibi : le kit de réparation, de quoi manger les jours suivants, les pulls.
Dans le panier d'Anita : un petit sac avec ses affaires.
Dans la pochette du guidon de Maïté : Grumpf, son doudou.

On a prévu nos étapes en ne dépassant pas 30 km par jour, ne sachant pas du tout comment Maïté va tenir le coup, surtout avec la chaleur annoncée... Mais au pire, on s'arrête quand on n'en peut plus, pas vrai ? (Ou même avant, ce serait mieux ^^).

On a réservé les différents campings, plus pour se motiver à avancer, parce que si on décide de ralentir le rythme, il y a des campings tout le long de la Loire. Donc on annulera ceux qu'on avait appelé. Hop.
On a pris des billets de train d'Angers mardi midi, on pourra y mettre nos vélos puisque ce sont des TER.

Quoi d'autre ? Ils annoncent méga chaud, pas très beau pour ce week-end, on part un peu à l'aventure, mais avec Abibi, je n'ai peur de rien.
- OU PRESQUE -

Je te raconterai notre périple !

Posté par julimelle à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juillet 2018

Photo du dredi #59

Double ration !

moi 13 7

Je pourrais intituler cette photo : les toiles de balles (comme une toile de mer, ou une étoile d'araignée).
Aux Naudières, je suis retombée en enfance (et dans la piscine à balles).

Roro et moi

Short noir et gilet jaune, de mère en fille (il lui manque juste des tatouages !).

moi âne

Maïté, Raymond et moi. Attention, un âne se cache sur cette photo !

moi 20 7

Sur la plage, en plein soleil. Il ne faisait pas si chaud, enfin pas 40°, quoi. Alors le soleil qui chauffe le dos, c'était bon !

C'était un point "je suis pas vieille, je suis grande" !

Posté par julimelle à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juillet 2018

Les bonheurs de la s'maine #195

De deux s'maines, même !!!

Les vacances, c'est un genre de faille spatio-temporelle dans laquelle tu tombes, tu glisses, sans pouvoir te retenir, et ça va viiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!
il n'empêche que je savoure chaque instant, d'autant que ces vacances collection été 2018 commencent admirablement bien !

Le temps, dejà, ma bonne dame, il est plutôt vacances-friendly. On a eu du soleil, du trop chaud mais on va pas se plaindre, un peu de vent, du bon, du doux, du un peu frais, et un tout petit peu de pluie de rien du tout.

Ces deux dernières semaines sont passées à la vitesse de la lumière, parce qu'on a fait plein de choses, il faut dire.

Pendant qu'Anita s'éclatait à l'Île de Ré avec ma mère (et 10 autres enfants et 3 autres mamies), nous, on a été assez tranquilles. Levers tardifs, pour commencer la journée. Des restos en terrasse, des cadeaux de faits, une journée baignade à la Roche Balue, Rosalie, Maïté et leur cousin ont aussi été passer une journée à Pornic avec mes beaux-parents et mes beau-frère / belle-soeur (avec baignade, kayak et piscine au programme, ça vaaaaaaaa), et on a aussi été aux Naudières vendredi aprèm.

Puis il a été temps de partir retrouver mon amour d'île de Ré. Chaque fois que je suis sur le pont, je prends un shoot de bonheur. Au choix : le goût des souvenirs d'enfance, la joie des vacances à venir, les vitamines de l'air marin, la vue sur toute l'île, miam, j'aime presque autant ce moment-là que mon anniversaire, c'est dire !!!

Cette année encore, on avait loué une maison pour mes Tessoeurs et moi (je dis "on", mais c'est ma mère, en fait, qui nous loue une maison chaque année, je mesure ma chance, oui, promis), et nos familles. Ça fait quand-même 16 personnes, dont 10 entre 3 et 15 ans. On avait nos habitudes dans une maison tout près de chez ma tante, mais les propriétaires sont maintenant à la retraite (quelle idée) et ne louent plus leur maison (puisqu'ils y sont, hé hé). Il a donc fallu trouver autre chose. L'année dernière, on a raté notre coup avec une maison pas si terrible que ça.
Là, bingo, je crois qu'on a trouvé NOTRE maison. 6 chambres, c'est pile ce qu'il nous faut : une par couple, une pour les 3 grands (15, 13, 13), une pour les 3 moyens (10, 9, 0), une pour les 4 petits (6,5, 5,5, 5,5, 3,5). Parfait. La déco est simple, très bord de mer, mais sans trop de chichis. Elle est à deux pas du marché du Bois-Plage, où nous avons nos habitudes (le stand de lunettes, les fringues de la marque Bla-bla, la dame aux bijoux en acier...). Autant te dire qu'on y a été soivent !
Et puis surtout, elle est à moins de 10 minutes à pied de la plage (les Golandières, je crois), ce qui n'est pas négligeable quand tu as 16 personnes à bouger. L'inertie de groupe n'est pas passée par nous !
Nos journées ont été rythmées par le stage de voile des moyens, ma mère passait les prendre vers 9h (je t'ai dit que j'avais de a chance ?), puis on la rejoignait sur la plage une fois que tout le monde était réveillé.
Après le déjeuner (en mode salades-bar tous les jours, c'était trop pratique), il y avait la team sieste, la team "je vais faire un tour", la team jeux de société. Après le goûter, re une session de plage, avec une eau réchauffée, des vagues parfois, et c'était vraiment bon.
Une semaine à un rythme cool, où on a bien profité les uns des autres, où les enfants ont bien joué, où ils ont bien grandi, aussi.
Un bonheur de semaine, quoi.

* Lundi, Roro et son cousin vont au ciné, pendant qu'on joue avec Maille

* Mardi, l'apéro-foot devant la demi-finale

* Mercredi, buller au soleil à la Roche Balue

* Jeudi, un dej japonais en terrasse avec une copine

* Vendredi, retomber en enfance dans la piscine à balles

* Samedi, passer le pont, MON pont préf du monde entier, retrouver ma Nit, et le premier bain de mer

* Dimanche, la France est championne du monde (quand-même !)

* Lundi, la dame du stand des lunettes nous demande comment on va depuis l'année dernière?

* Mardi, dévorer quelques morceaux de melon, jamais assez tellement il est bon

* Mercredi, je mets ma robe MishkaXMonop pour aller à la plage

* Jeudi, je fais un self-âne avec Raymond et on parle puzzle avec ma tante

* Vendredi, ma Tessoeur me bat au Qwirkle et ça me fait plaisir de lui faire plaisir (#sarace ) (elle m'a laminé la gueule), ou plutôt: l'eau est super claire et bonne

* Samedi, regarder une dernière fois mon île de Ré avant de voir plein de copains à la Rochelle

* Dimanche, ouvrir les yeux dans mon lit, à 11h, avant de voir plein de copains chez moi

 Bonne semaine à toi, bon courage si tu travailles !
Ici, ce sera machines, rangement et préparation des affaires pour notre séjour en vélo : on part jeudi, yeah !!!

Posté par julimelle à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 juillet 2018

Photo du dredi #58

Tous les ans, il y a LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE, ou LE PREMIER JOUR DES GRANDES VACANCES.

Finies les semaines qui s'enchaînent, du lundi matin au vendredi soir, avec des week-ends de respiration, un peu, parfois bien studieux aussi.
La vie d'un prof est rythmée par les années scolaires. Tu sais : on achète des agendas de septembre à septembre ; quand on parle de fin d'année, on ne pense pas aux fêtes de Noël et du jour de l'an, mais au mois de la mort juin ; et le début d'année est fin août plutôt que début janvier (il m'est même arrivé de prendre des bonnes résolutions le 1er septembre, alors que rarement le 1er janvier) ; quand on parle de reprise, il faut préciser laquelle, celle des congés de Toussaint, d'hiver, de printemps ?... ; on ressent une fatigue intense toutes les 6 semaines environ (parfois au bout de 5 semaines, quand on est dans la première zone), comme si on était conditionné.

Les années se suivent et se ressemblent, tout en étant terriblement différentes.

Aucune plainte dans mon blabla, je ne changerai de vie pour rien au monde, mais je me rends bien compte que je ne suis pas toujours dans la "vraie vie" des gens qui travaillent autrement.

Bref, deux photos pour ce dredi au goût particulier, celui annonçant la vie douce d'été.

moi 6 7

Sourire de circonstance et cheveux fous.

Rosalie lunettes

Dans les yeux de ma fifille.

Posté par julimelle à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juillet 2018

Les bonheurs de la s'maine #194

La dernière semaine avant les vacances est souvent trèèèèèèèèèès longue. C'est pas la plus dure, parce qu'il n'y a pas la fatigue de faire des cours devant les élèves, mais elle passe souvent très lentement.

C'est pas grave, on la déguste doucement, cette semaine, en se disant que derrière, on va pouvoir en profiter grave.
8 semaines de matins sans réveil (ou alors pour faire des choses cools de vacances), je peux te dire que je vais grave en profiter.

Cette semaine, donc, Abibi est reparti en vadrouille. J'avoue avoir été un peu saoulée par son week-end baston, parce qu'il tombait encore entre 2 semaines de déplacement, mais surtout il est parti 2 jours à Londres (de samedi matin à lundi midi) pour seulement 3 HEURES de stage. Paye ta rentabilité, quoi.
En attendant, lundi matin, j'étais convoquée pour corriger le Brevet de maths. Pile le jour où la classe de Maïté faisait la sortie annuelle avec toute l'école (au programme : concert de rock et pique-nique au parc), et où Rosalie a du penser à tout (le pique-nique, la casquette, le k-way, etc etc) avant de la déposer. C'est bien gentil, les passions, mais quand ça retombe sur les autres, c'est beaucoup moins agréable !
(Bon, j'arrête de râler, c'est mauvais pour mon moral, et je te rappelle que je suis en vacances) (ce serait ballot de se faire de la bile dans un moment pareil).
La correction du DNB, c'est toujours une journée que je déteste. On a de plus en plus de copies (41 cette année, 36 l'année dernière), c'est très répétitif, on ne peut pas bâcler parce qu'on sait que des élèves ont travaillé pour réussir leur épreuve, et en même temps, on est plus tout à fait concentré de la même façon après 25 copies, hein, faut pas se leurrer...
Bref, une fois cette correction finie, vers 13h15 pour ma part, je me suis sentie nettement plus libérée.

Cette semaine, on a fait des journées raccourcies, Anita et Maïté n'ont pas été toujours à la garderie du soir, pour une fois.
Elles ont été toutes les 3 chez leurs grands-parents une soirée, parce qu'il y avait un repas de fin d'année au collège, et que c'était plus simple pour moi de ne pas les avoir (et qu'Abibi n'était PAS LÀ).
Mercredi matin, j'ai travaillé, réunion pleinière de fin d'année, et à midi, on s'est fait un petit resto en terrasse avec une copine (si tu me lis toutes les semaines, tu as le droit de dire "Encore ?!???", et même qu'on a été dans le même resto que la semaine précédente !).
L'après-midi, deuxième séance de kinésiologue pour Anita, toujours aussi bluffant. Cette fois, la magicienne a su dire, rien qu'en posant ses mains, qu'Anita avait une créativité en elle qu'il fallait exprimer. Elle est donc ressortie avec d'autres "mantras" à dire, et la promesse de revenir à la rentrée, bien que ça aille nettement mieux.
*la fin du tunnel ?...*
(chuuuuuuuuuuuuuut)

Point CP : Lundi après-midi, les élèves de CP sont venus lire des histoires aux élèves de grande section. Maïté a réalisé que l'année prochaine, elle pourrait être à eur place, et elle a déjà commencé à réfléchir à l'histoire qu'elle leur lira !
Mercredi, elle a rencontré sa nouvelle maîtresse. Elle est venue se présenter à la classe de grande section. Elle remplace le maître "historique" de l'école élémentaire, qui a eu sa mutation pour une autre académie. Et ça fait très bizarre à tous ceux qui ont vu tous les enfants de leur famille passer entre ses mains expertes... Moi, je ne suis pas inquiète, je sais que cette nouvelle maîtresse saura apprivoiser les parents tout le monde. Et en tout cas, j'ai trouvé sa démarche super, Maïté était super contente de la voir. Et puis on a appris que pour le moment, ils étaient 18 inscrits en CP !!! Génial !!!
Jeudi, ce sont les maternelles qui ont été dans la classe des CP. Ils ont visité l'école, la classe, et ils ont tous pique-niqué ensemble. C'est chouette, ces ponts entre ces deux mondes, n'empêche.
(Je précise que les deux écoles ne sont pas collées, ce sont deux lieux bien distincts).
Comme on a enfin reçu le cartable de Maïté, ça a fait une thématique pour sa semaine !

Point cadeaux maîtresses : tout a beaucoup plu, et la maîtresse d'Anita, qui a été vraiment d'un immense soutien cette année dans nos tourmentes diverses et variées, a été très touchée, d'après ce que m'a dit Nit.
Un seul hic : les petites attentions (bracelets brésiliens et petits mots personnalisés avec une photo de Maï) pour l'équipe du périscolaire ont disparu... Maïté les avait laissées dans un sac sur son porte-manteaux, et en fin de journée, ça n'y était plus... On a cherché partout, elle a beaucoup pleuré, et moi j'étais dégoutée... J'ai ré-écrit un mot vite-fait pour leur dire un immense merci pour tous ces supers moments, et en leur disant de bien fouiller l'école, au cas où !..
N'empêche que ça y est, je peux officiellement dire que je n'ai plus d'enfants en maternelle, aorès 9 ans dans la même école, c'est quand-même fou. Je ne suis pas nostalgique, non, je réalise juste le chemin parcouru.

La fin de semaine a été assez calme en terme de travail : on était sensés récupérer des élèves jeudi et vendredi, mais sur mes 5 classes, j'ai vu.... 6 élèves. Qui ont donc été pris en charge par la vie scolaire. J'ai donc pu ranger des salles, trier des vieilleries, aider un collègue à déménager des trucs, prendre des cafés.
Je suis même passée au pot de fin d'année de mon ancien collège, parce qu'une de mes collègues a eu sa mutation elle aussi. Ça m'a fait plaisir de revoir tout le monde.

Vendredi aprèm, ma mère est arrivée avec une de mes nièces et deux de mes neveux. Ils ont fait la route exprès pour être arrivés pour 16h (tiens donc, pourquoi ?!?). On a regardé le match, puis des copains sont arrivés de Paris pour le week-end.
Samedi matin, lever matinal (avant 8h30, quoi), pour aider ma mère à charger la voiture. Elle est partie avec Anita, une cousine et un cousin du même âge, pour une semaine à l'Île de Ré. Elle y retrouvait 3 copines-mamies à elle, avec chacune entre 2 et 3 petits-enfants.
Elle nous a laissé au passage le neveu de l'âge de Rosalie pour cette semaine.

On a passé un chouette week-end, à suivre la ligne verte en vélo. On a vu quelques oeuvres sympas (l'expo à la Hab Galerie est très chouette), on a profité du soleil et de Nantes pas trop blindée de monde (tu m'étonnes, tout le monde devait être parti à la plage !!!), c'était vraiment cool.
Nos potes sont repartis en fin de journée, on a filé au parc pour lire dans l'herbe, pour bien finir.

Je sens que l'été va être bon !...

* Lundi, en finir avec la correction du DNB (le tout pour la modique somme de 18 €, ça vaut le coup !)

* Mardi, un resto en tête à tête avec ma Roro

* Mercredi, recevoir le cartable de CP de MaMaille

* Jeudi, enfin boire un verre avec les copines

* Vendredi, V A C A N C E S

* Samedi, le déj "retour de marché"

* Dimanche, discuter allongés dans l'herbe avec Abibi

Belle semaine à toi, je ne suis pas sûre que de faire des bonheurs de la s'maine réguliers pendant les 8 semaines à venir, on fera au rythme des possibilités... À la cool...
Bonnes vacances si tu en as, et bon courage si ce n'est pas le cas !...

Posté par julimelle à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juillet 2018

Des envies dans le désordre #1

Pour les vacances toutes proches (gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii), j'essaye de me constituer une liste d'envies. Ou de coups de coeur, plutôt !

-> Je lis quotidiennement le blog de Caro, dont j'aime particulièrement le dernier article : Chérissons nos fêlures.
Comme elle a raison ! Grandir grâce aux échecs, avancer en se tenant debout sur ce qui nous a causé du souci, c'est terriblement formateur. De là à dire qu'il faut forcément se casser la gueule pour progresser, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas, faut pas pousser Mémé dans les orties (ça pique).
Mais c'est important de se regarder avec bienveillance, de soigner ses bobos, ou au moins de les caresser pour les rendre moins douloureux.
Oui, caressons-nous ! ^^
Ça me fait penser que j'aimerais bien lire son roman cet été. Je suis sûre qu'il m'ira parfaitement au teint.
Mission Hygge par Franc
Sur ma to-read-list de cet été, il y a aussi Au-revoir là-haut (coucou la fille à la pointe de l'actualité).

-> Je lis quotidiennement le blog de Caro, donc, presqu'autant pour sa plume délicieuse que pour les commentaires de ses lectrices, absolument géniaux à chaque fois. Pas gnan-gnan, pas condescendants, souvent justes et vrais.
J'y ai donc découvert, dans ces lectrices, ce blog trop mioum, et surtout des recettes que je vais m'empresser de tester.
Et hop, le pain plein d'énergie ici, ou encore les pitas . Je les épingle pour ne pas les perdre.

-> J'ai commandé le cartable de ma petite grande, ma Numéro 3. J'ai fait une petite sélection, et Oh ! Miracle ! Elle a choisi celui que je préférais !! Ben ça alors !?! Il est pile un peu rock, mais aussi girly, comme elle.
(Remember le teeshirt ACDC pour la photo de classe)
Cartable Desert Flower Satchel 38 cm

J'ai hâte de la voir avec sur le dos. Je suis déjà sûre et certaine qu'il va me paraître immense sur son petit dos, mais je sais aussi que je vais être drôlement fière de l'accompagner dans cette nouvelle étape.
(Ô joie, on a appris aujourd'hui que pour le moment, ils seraient 17 en CP l'année prochaine ! Trop bien !)

-> L'autre jour, en faisant les courses, j'ai croisé une fille plusieurs fois dans les rayons. Elle a attiré mon regard parce qu'elle avait une jupe verte incroyable. Au rayon café, je l'ai trouvée belle. Au rayon jambon, j'ai eu la confirmation qu'elle était vraiment lumineuse. Au rayon fruits et légumes, sous le regard médusé de Rosalie, qui ne comprend pas comment je fais pour parler comme ça à des inconnus, j'ai été lui demander où elle l'avait acheté. "Sur Shein", m'a-t-elle répondu.
Shein ? Jamais commandé là-bas, pas entendu que du bien, mais j'ai quand-même été voir.
OUH-LA.
La jupe de la dame, c'est celle-là :

Mais vu les commentaires (qui la disaient trèèèèèèès longue), je n'ai pas pris. Tout ça pour ça, a dit Roro. (Quelle rabat-la-joie, celle-là).
J'ai finalement opté pour celle-là :

(Ben quoi ? C'est presque pareil, non ? Bleu/vert ; mi-longue/longue ; lisse/plissée)
Là encore, les commentaires n'étaient pas parfaits, puisqu'elle serait transparente, mais j'ai quand-même tenté ! (Renvoyer des articles qui ne vont pas ? C'est ma passion) (Présentement, 3 maillots de bain achetés sur le site de la Redoute pour Rosalie-la-relou à retourner, merveilleux)
J'ai aussi tenté quelques tee-shirts, et un body, parce que malgré le côté un peu ringard (qui me rappelle ma jeunesse), j'aime le confort du truc.
J'attends donc de recevoir mes achats, maintenant !

-> La semaine prochaine, Anita part en vacances avec ma mère, qui a la formidable habitude de prendre un morceau de ses petits-enfants, par tranche d'âge, et cette fois, ce sont les "moyens" qui y ont droit (soit 2 nés en 2009 et 1 en 2008).
À la fin de l'été, ce sera pour les "petits", nés en 2012.
(Oui, je sais, on a de la chance)
Comme elle vient en plus la chercher à domicile (Nantes est sur la route Brétigny-La Noue, ou quasi), elle en profitera pour me déposer un des fils de ma soeur, qui a l'âge de Roro. On aura une semaine tous les 4, avec Maïté, pour faire plein de trucs. Notamment, le Voyage à Nantes.
Un incontournable des étés nantais, qui ne me font pas regretter d'avoir toujours quelques jours sans partir. Jamais.
J'ai déjà repéré L'éloge du pas de côté, place du Bouffay, et l'expo sur les mangas au Lieu Unique. À voir ce qui tentera les deux adoleschiants !

-> J'ai très envie de me laisser tenter par une pédicure pour cet été. J'avais envie de semi-permanent, pour que ça dure dans le temps, mais je n'ai pas un souvenir impérissable de mon essai sur les mains il y a deux ans... Et puis je trouve ça cher, en fait.
Je vais juste faire une pose classique, reste à me décider pour la couleur !
(Tu la connais, la fille qui ne sait jamais quoi choisir ? Qui demande au serveur ce qu'il mangerait, s'il était à sa place ?) (-> c'est Bibi) (Je me demande de qui Anita tient son indécision chronique ?!??)
Tu as un endroit à me conseiller, pour ça ?

-> Mercredi sort le tome 2 d'un film qu'on avait adoré il y a déjà... QUATORZE ANS ?!? Noooooooooooooon...
Bref, Les Indestructibles 2, c'est certain qu'on ira. Je ne sais pas encore si j'y emmènerai MaMaille, parce qu'elle est ULTRA-sensible aux images. C'en est fatigant...

-> On a finalisé les cadeaux de fin d'année. À raison de deux maîtresses chacune, ainsi que l'équipe formidable du périscolaire en maternelle, ça fait pas mal de petites attentions... Mais j'y tiens, ça fait partie des petits gestes qui, j'en sais quelque chose, font un plaisir immense. Même si elles ne font QUE leur boulot, je sais, je sais. Mais je sais aussi comme ça fait du bien d'entendre qu'on a été un peu utile !
Et chacune des enseignantes d'Anita et Maïté, ainsi que les animatrices nous/leur ont énormément apporté cette année. Sans forcément le savoir, mais elles ont grandi dans le bon sens, grâce à toutes ces personnes.
Bref, on a profité des soldes : des bijoux, un bouquin, une belle assiette, un cahier de voyage, une trousse. Avec un petit mot personnalisé et un polaroïd des filles.

-> Une famille de l'école d'Anita a des chatons à donner. Pile pour la fin de l'été. Ahem.
On est super motivées, avec les filles, mais il faut qu'on prépare psychologiquement Abibi et surtout Coquillette... On a un peu la trouille de la faire fuir... L'idée, outre celle de kiffer le chaton, c'est aussi qu'il tienne compagnie à notre Coq de 8 ans.
J'ai lu un tas de trucs sur l'arrivée d'un chaton dans un foyer où il y a déjà un chat, les précautions à prendre, toussa, mais j'avoue que lire "ça arrive rarement, mais des fois, rien n'y fait...". Et on fait quoi, dans ces cas-là ?!???
Bref, on y réfléchit...

C'est tout pour le moment !

Posté par julimelle à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juillet 2018

Photo du dredi #57

On commence par une photo de mes mollets, sous les rayons d'un soleil pas encore trop chaud.

terrasse soleil

C'était bon, cetta pause faite de riens.

moi 29 6

La VRAIE photo du dredi, avec ma nouvelle robe dedans. Elle est très agréable à porter, même si Abibi a prononcé les mots "pas trop SAC À PATATES" en me voyant, ce qui avait l'air d'être un compliment. Ah bon ?!?

Moi et fifilles juin 18

Et enfin, une photo qui me fait rire, parce que quand j'ai dit aux filles "mettez-vous à la queue-leu-leu !", ça a fait glousser Maïté, Anita a trouvé ça normal, et Rosalie a beuglé "QUI marche comme ça, dans la vraie vie ?!?". Nous, ma chérie, nous !!!

Posté par julimelle à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juillet 2018

Les bonheurs de la s'maine #193

Semaine de chaleur, c'est l'étéééééééééééé !

Les vacances approchent, et c'est bien connu que ce ne sont pas les derniers moments les plus faciles.

Cette semaine, il y a eu les derniers cours, sous 35°, il y a eu un CA abominablement long, il y a eu un mercredi matin travaillé, il y a eu ces 4 jours d'Abibi en Hollande, cette surveillance de bevet (deux heures qui en valent 5), le rythme qui ralentit sans cours de guitare, ni de danse, ni de théâtre.

Cette semaine, j'avais envie de riens.
Note que si j'avais écrit "envie de rien", ça aurait pu être inquiétant.
Des petits riens, comme porter une robe à fleurs, m'arrêter prendre un café en terrasse, aller essayer des maillots de bain avec ma Roro, trouver un cartable à ma Mamaille, accepter un resto improvisé avec une copine et nos 5 filles, manger un rouleau de printemps, m'offrir la robe que j'avais repérée, même si elle n'était pas en soldes, un resto en amoureux vendredi midi, avant d'enchaîner avec la fête de l'école d'Anita.

Au programme : le départ pour un autre académie du maître de CP depuis plus de 10 ans (autant dire qu'il en a vu passer, des frateries du quartier !), une danse apprise au périscolaire, un flashmob, des saucisses et des bières, des stands, une boum. Des enfants déguisés.
Et hier, pas moins de 4 personnes sont venues me voir pour savoir si j'étais la maman de la petite fille avec la robe de flamenco ?... Oui, pourquoi ?
"Qu'est-ce qu'elle danse bien, c'est incroyable !" ; "Elle rayonne, votre fille, quand elle danse, et même tout court !" ; "J'ai rarement vu autant d'émotions exprimées !..."
Ma fierté de maman s'est gonflée d'un coup, parce que si je n'ai vu qu'elle, moi, au milieu de tous ces enfants, je suis plus surprise que d'autres aussi l'aient remarquée....
Anita, ma grande sensible, ma danseuse...

Samedi matin, Abibi est reparti tôt, sans réveiller personne (youhou), pour un week-end baston. Oui, encore, et oui, ça tombe encore entre deux semaines de déplacement, ENCORE. Autour de moi, beaucoup me disent que je suis sympa, quand-même (sous-entendu de le laisser partir aussi souvent). Mais qu'est-ce que je peux faire ?... L'attacher à la poutre de la salle télé ? L'enfermer dans la salle de bain ?
J'adore le voir s'épanouir dans ce qu'il aime, mais j'avoue que je subis ses absences...
Bon, c'est comme ça !...
*soupir*

Ce week-end, avec la chaleur, on n'a pas fait grand-chose.
Samedi en fin d'aprèm, on a été voir danser des élèves de la CHAD (Classe à Horaires Aménagées Danse) de mon collège, pile pendant le match de l'équipe de France (qui s'est avéré être un peu complètement dingue !). J'ai adoré. C'était une adaptation du Sacre du printemps, une chorégraphie incroyable, où tous ces adolescents ont montré qu'ils avaient une maîtrise folle de leurs corps. C'était beau !
Anita a adoré, Maïté a bien aimé, et Rosalie pas trop. Normal, quoi.

On a enchaîné avec un apéro sur la terrasse, et un petit film toutes les 4.

Ce dimanche a été plus tranquille : une copine d'Anita est venue, Maïté a été à un anniversaire, j'ai été faire un tour au marché à mon réveil (vers 11h, hu hu), on a fait des jeux, un gâteau, une pizza.
La vie douce.

* Lundi, un plateau télé une fois les filles couchées, sans bosser !!!

* Mardi, le cadeau tout mignon de S., de 5F, et les mails d'A., 3F, et d'E., 4B

* Mercredi, les petits riens du bonheurs : le café en terrasse, le resto improvisé, la salade de fruits avec des fraises, la petite robe à fleurs...

* Jeudi, ma nouvelle robe

* Vendredi, un resto en amoureux, au milieu de la course

* Samedi, "Le sacre du printemps", dansé par les élèves CHAD du collège, un moment suspendu

* Dimanche, mon bouquet de fleurs du marché

Bon courage à toi, ici, c'est la semaine de la délivraaaaaaaaaaaaaance (une fois que j'aurais fini de corriger mes copies de brevet, raaaaaaaaaaaaaaa).

Posté par julimelle à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,