Et pourquoi pas, dis ?

21 juillet 2017

Photo du dredi #17

Une photo du dredi un poil enthousiaste, mais c'est normal : elle vient terminer une semaine de vacances super chouette sur l'Île de Ré.

Vraiment un bon crû !

C'est mon point #jevieillispasjegrandis.

InstagramCapture_ee9cce68-a834-48b4-ab49-73c88b2b6da2

Posté par julimelle à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 juillet 2017

Les bonheurs de la s'maine #145

Aaaaaaaaaahhhhhhhhhh, le bonheur de la première semaine de vacances !... Ce premier lundi sans réveil qui sonne, c'est juste merveilleux.

Cette première semaine se passe à la maison, sans Abibi parti en déplacement. On reste donc toutes les 4. Enfin... Tous les 278, si on compte aussi nos poux et nos lentes. Ahem.

On a commencé par une grasse matinée bien comme il faut (11h, c'est pas un peu tard, pour le petit-dej ?...), puis on a écrit ce qu'on avait envie/besoin de faire, pour y voir plus clair.
Huiledecocoter faisait partie de nos plans - BORDAŸL. Passer le peigne à poux a pris plus de temps que prévu - SARACEMOISIE.
Regarder la télé, manger des croque-monsieurs, acheter les fournitures pour la rentrée, ranger la maison, jouer, dormir, aussi.

Le temps a été un peu mitigé, ça a donc achevé de nous convaincre de faire un peu de cocooning. C'est pas plus mal, on a terminé l'année sur les rotules, et on sait qu'un programme plus fun nous attend dans les prochaines semaines.

C'est là que je mesure ma chance d'avoir autant de jours de congé. Avoir du temps est un luxe incroyable, non ?...

Bref, par ici les petits bonheurs !!!

* Lundi, trouver une robe noire et longue en coton, exactement comme je voulais (où ça ? À Monop, pardi !)

* Mardi, c'est l'anniversaire d'Abibi, qui rentre pour l'occasion -> super soirée !

* Mercredi, japonais + Dawson une fois les filles couchées, le combo parfait

* Jeudi, retomber sur un maillot de bain bustier que j'adore (et qu'importe si la couleur est bronze)

* Vendredi, un resto en terrasse avec ma soeur et nos 8 enfants, sages comme des images

* Samedi, me retrouver sur le pont de mon Île de Ré chérie, sentir l'océan

* Dimanche, le petit dej sur la terrasse de notre location de cette année

Belle semaine à toi, nous on se la coule douce à l'île de Ré !

Posté par julimelle à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2017

Photo du dredi #16

Une photo starlette pour cette semaine, où ma joie -réelle- d'être en vacances est toute intérieure.

InstagramCapture_9950f409-96b2-4822-a694-77d74fbc71d6

(que c'est bon, de buller !...)

Posté par julimelle à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juillet 2017

Ôde à l'amour

(ceci est un message avec de la mièvrerie dedans) (je t'aurais prévenu(e))

Hier, mon mec a eu 40 ans.

Il devait être en déplacement toute la semaine, mais il a pu finalement faire un saut à Nantes juste pour la soirée (c'était sur la route de Paris à Belfort). Et heureusement, parce que je n'aurais pas tellement aimé ne pas passer ce cap avec lui...

Mon mec, à 40 ans, il est encore plus beau qu'à 20. D'ailleurs, c'est simple, il est de plus en plus beau. De plus en plus chauve, de plus en plus barbu et de plus en plus tatoué aussi, mais sans doute que ça va avec.

À 16 ans, je l'ai aimé. Quasi instantanément.

À 20 ans, je l'ai aimé si fort qu'on s'est installé enesemble, à Nantes.

À 25 ans, je l'ai aimé tellement fort qu'on s'est dit oui. Tous les deux. Devant tous nos amis, nos familles.

À 27 ans et demi, je l'ai aimé comme une dingue, et nous avons fait un mélange de lui et moi : Rosalie. Pas trop raté, le mélange, je dois dire.

À 31 ans et demi, je l'ai aimé à la folie, alors on a remis ça : Anita.

À 35 ans et demi, je l'ai aimé passionnément, et Maïté est arrivée.

À 40 ans, je l'aime encore plus.

Bien sûr, il a des défauts qui me rendent folle très souvent. Évidemment, nous avons traversé des moments pas faciles. Forcément, la vie est faite de hauts et de bas, et nous nous laissons parfois embarquer par un quotidien chargé.

Mais aujourd'hui où je le vois si grand (à 40 ans, on est grand, non ?), je ne veux retenir que le meilleur. Me concentrer sur le meilleur.
Si on m'avait dit, à l'été 93, qu'on serait encore là, ensemble, pour nos 40 ans, je ne l'aurais pas cru. Pire, j'aurais ricané, de ces ricanements qui disent clairement "n'importe quoi !!!". Ce n'est pas que je n'y croyais pas, non, j'avais même plutôt envie d'y croire, mais je pense pouvoir dire que je n'avais pas tellement envie que ça arrive. C'est vrai, j'ai entendu toute ma vie "les couples qui se connaissent si jeunes, c'est quand-même pas normal, si ?...".

J'en sais rien, à vrai dire. Je n'ai pas choisi. C'est arrivé comme ça.
Je n'ai pas choisi de tomber sur lui cet été-là, je n'ai pas fait exprès de tomber amoureuse et que ce soit réciproque. Ce qui est sûr, en revanche, c'est que j'ai choisi de vivre chaque jour comme si tout ça pouvait se terminer demain.
Je ne regrette rien. Je n'ai pas l'impression d'avoir gâché ma jeunesse, ni ma vie. Loin de là !...

Alors tu sais quoi ?
Je vais continuer à ne pas y croire. Si tu me dis que nous serons encore là dans 10 ans, je vais me mettre à ricaner un peu bêtement, genre "oh oh oh, alors là !..." (<- scepticisme caché dedans).

Et d'ici là, je vais continuer à le regarder grandir, mon mec, si tu veux bien.

Manu 40 ans

Bon anniversaire mon amoureux !...

Pour ses 40 ans, je lui ai offert un cactus, et un voyage à New-York. Piquant et magique, comme lui.

Posté par julimelle à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2017

Les bonheurs de la s'maine #144

Der des der avant de grandes vacances bien méritées (vous avez dit feignasse ?!?).

Cette semaine nous a offert une physionomie familiale particulière puisque Rosalie est partie toute la semaine chez ma soeur, avec ses cousins et sa cousine, et qu'Abibi est parti sur Paris lundi matin pour ne revenir que vendredi soir.
Autant te dire que la première a bien plus profité que le second !!!

Pendant ce temps-là à Vera Cruz Nantes, Anita, Maïté et moi, on a tranquillement terminé cette année scolaire 2016-2017.
J'ai corrigé 43 copies de DNB, j'ai rencontré ma future équipe de maths, j'ai participé à une formation numérique, j'ai épouillé Anita, j'ai passé une petite soirée au collège, entre dernier CA et petite fête, j'ai versé quelques larmes au pot de départ vendredi midi.

Vendredi soir, une fois Abibi récupéré, je lui ai laissé les filles pour aller danser chez un collègue.
Samedi midi, on a récupéré Rosalie, cette fois, et on a filé retrouver de supers amis qui ont eu l'excellente idée de faire une grosse fiesta pour leurs 40 ans (#team77). Un super beau et joyeux moment, avec camping et piscine inclus. C'était d'autant plus émouvant que nos amis partent demain rencontrer leurs futures jumelles, celles qui vont sacrément agrandir leur famille, et je n'imagine pas leur émotion à cet instant.

Bref : plein de petits bonheurs !

* Lundi, un déjeuner au resto avec mes collègues de cette année et, en trait d'union, une de mes futures collègues

* Mardi, se voir dessiner mon futur tatouage et caler une date

* Mercredi, un plateau télé une fois les filles couchées

* Jeudi, une robe cousue main par ma collègue chérie

* Vendredi, ce sont les grandes vacances !!!!!

* Samedi, apercevoir Rosalie qui descend du train, et la serrer dans mes bras

* Dimanche, se réveiller allongés dans l'herbe, et voir que l'orage annoncé est encore loin

Maintenant place aux matins sans réveil, aux moments sans l'oeil sur la montre, aux

Posté par julimelle à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 juillet 2017

Photo du dredi #15

Une photo attendue avec impatience : celle du dredi des vacances. Des GRANDES vacances.

Je n'aime pas beaucoup les fins d'années, parce que ça marque toujours la fin de quelque chose (de l'année, aha aha aha). J'ai souvent la larme facile, c'est comme ça, je n'essaye plus de lutter contre mon émotivité, j'assume.

Cette année, ça n'a pas loupé, parce qu'évidemment, c'était MON départ du collège, alors l'émotivité était à son paroxysme. Gé-nial.

Heureusement, vendredi soir, on a pu rendre cette fin festive, en se retrouvant à plusieurs chez un collègue qui s'en va, lui aussi, et qui a le sens de la fête. Ouf.

moi 7 7

Pour l'occasion, je portais ma robe Louise Misha X Monop, que j'adore.

Posté par julimelle à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2017

J'avais dit "pas avant la seconde"

Je l'ai dit, et redit, à plein de gens, comme pour me motiver.

"Tu n'auras pas de téléphone avant la seconde !".

Ceci dit, je le disais, mais Rosalie, elle, s'en moquait. Elle n'avait pas du tout envie d'avoir de téléphone. Et pas besoin, surtout. Dans sa classe de 6ème, cette année, ils n'étaient que 3, sur 26, à ne pas avoir de téléphone portable. Ça me paraît dingue, à 11 ans et quelques, d'être déjà équipé comme des grands, je me dis que bon sang, ils ont bien le temps d'avoir ce fil-à-la-patte (incroyable, pour un sans-fil, quand on y pense !). Faut dire que j'ai eu mon premier téléphone à 25 ans, alors c'est sûr que l'époque a changé !... (<- ça fait vieille conne ?) (ne réponds pas, ce n'est pas une vraie question).

Bref, pas une seule fois Rosalie n'a réclamé un téléphone. On lui a créé une adresse mail en début d'année (sur netcourrier, pas mal du tout, si tu veux mon avis, et bien adapté aux différents âges des enfants), et ça lui a suffi pour communiquer un peu avec ses copines. Comme en plus elle pouvait me demander à n'importe quel moment d'utiliser mon téléphone pour envoyer un message aux parents, je n'ai pas l'impression que ça lui ait manqué.

Mais.

Depuis le 9 juin, elle est en vacances. Je pourrais m'étendre pendant des heures sur le scandale des établissements qui sont à la fois des collèges ET des lycées, et qui privent leurs collégiens d'au moins 3 semaines de cours parce que leurs lycéens passent le bac, mais ce n'est pas l'objet de ce message.
Non, mais quand-même, c'est scandaleux, non ???

Bref.

Elle est donc en vacances. Et si j'ai pensé un temps l'envoyer chez mes parents en région parisienne, ça n'a pas été possible parce que ses activités de cirque et de théâtre n'étaient pas en vacances, ELLES. Reconnais que ça aurait été con de ne pas faire les spectacles de fin d'année juste parce que son collège passe le bac, hein !...
Alors elle est restée à la maison. Comme une grande. Qu'elle est, heureusement. Sans rire, on a du bol qu'elle soit à la fois raisonnable, très bonne lectrice (ça occupe) et qu'elle aime bien être seule !...
Je lui avais fait une ptite liste, au début :

- Changer l'eau du poisson
- Aller acheter du pain
- Un seul film dans la journée
- Dormir
- Vider le lave-vaisselle
- Aller chercher Tessoeurs
- Nettoyer la litière du chat
- Ne pas abuser de l'ordinateur
- Ranger ton cartable
- Ne pas manger trop de bonbecs

Ben tu m'croiras, tu m'croiras pas, mais elle a quasiment tout fait le premier jour !!! (Dommage, j'avais oublié "débarasser la table du petit dej").

Et puis finalement, elle a trouvé son rythme : aller chez une copine, en inviter une autre, rester peinarde, lire, regarder la télé, rendre service, etc... Le seul hic étant que depuis notre ré-emménagement, notre téléphone fixe ne fonctionne plus. Donc ça n'était pas possible de la joindre du tout en journée, ou alors par mail.

Deux ou trois fois, je me suis dit "pffffff, ce serait tellement plus simple si elle avait un téléphone !!!".

Et là, *ting* (ampoule qui s'allume) : j'ai qu'à lui en acheter un, pardi !?!
Mais oui mais j'avais dit "pas avant la seconde" ?... Ooooohhhhh, dilemne...
Connerie, oui. Les certitudes sont faites pour être remises en cause, pas vrai ?

Alors voilà, j'ai été chez mon opérateur, j'ai pris le forfait le plus petit, sans accès internet, avec juste textos et appels illimités, et zou. Rosalie a donc maintenant un téléphone.
Je ne sais pas si c'est le fait qu'elle n'en voulait pas, ou si simplement elle est raisonnable, mais elle ne l'utilise pas beaucoup. Faut dire qu'elle n'a pas beaucoup de contacts, déjà, et puis elle n'a pas le droit de dormir avec, elle ne le sort que rarement.
Par exemple, quand elle a pris le train toute seule l'autre jour pour aller chez ma soeur, je lui ai envoyé un petit message au bout d'une heure en lui disant "courage, plus qu'une heure !", et... elle ne m'a pas répondu ! Elle ne l'a lu qu'à l'arrivée !... Elle lisait, et n'a pas vu le temps passer (et n'avait pas son téléphone sous les yeux, surtout !).

Nous voilà dans une nouvelle ère. Ma fifille grandit. Je reste persuadée qu'il faut établir des règles précises très vite, et puis elle n'ira pas sur Internet depuis son téléphone (ça n'est pas inclus dans son forfait, et laisse-moi te dire que je ne vais pas lui expliquer tout de suite le principe du WiFi...). Mais je crois aussi que ça peut apporter de la nouvelle eau au moulin de notre relation, et ça, ça me plaît bien !

Posté par julimelle à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juillet 2017

Les bonheurs de la s'maine #143

Bonsoir bonsoiiiiiir !

Cette fois, ça sent vraiment les vacances, puisque cette semaine, j'ai eu mes derniers cours avec élèves (tu noteras que des cours sans élèves, ça n'a pas tellement de sens...), mes derniers cours dans ma salle A305, dans ce collège. Émotion-émotion.

Nous avons aussi clôturé avec brio la session "festivités" en tout genre, avec la représentation de la chorale de l'école d'Anita mardi soir, le dernier cours de gym de Maïté avec possibilité obligation de participer (trop fastoche de ramper dans un tunnel en tissu de 50 cm de diamètre !) mercredi aprem, et la fête de l'école d'Anita vendredi soir.

Même que... OUF.

En parlant de fête de l'école, c'était vraiment sympa. L'équipe des représentants de parents a un peu évolué cette année, et ils ont réussi à rendre une fête jusque là un peu banale en un vrai moment festif.
Il y avait le stand de saucisses et la tireuse à bière, payant, quelques stands pour les enfants (maquillage, chamboule-tout, petits jeux, sculpture de ballons...), payant eux aussi en tickets, mais aussi le buffet gratuit où chacun avait apporté un gâteau ou une salade, installé dans la cantine. Et à 21h, on a monté le son pour une boum endiablée, les enfants et les parents étaient à fond, c'était génial ! On a vraiment passé un super moment.

Cette semaine, les filles ont veillé un peu plus tard certains soirs. Les joies des fins d'année... Heureusement qu'elles récupèrent le week-end (deux grasses mat jusqu'à 10h30, ça requinque !).

Rosalie a passé encore sa semaine en autonomie. Elle a reçu une copine, été chez une autre, elle a regardé des films (on lui a fait une liste de films à voir : "Nos jours heureux" ; "La vie est un long fleuve tranquille" ; "OSS 117" ; "L'aventure intérieure" ; "Les goonies" ; ...), débarassé la table du ptit dej, ouvert aux ouvriers pour la terrasse et été chercher un peu Tessoeurs à l'école. Pour sa dernière semaine avant d'être rejointe par Tessoeurs, elle est partie ce soir chez ma soeur (toute seule en train !!!), et elle revient samedi midi. Je suis sûre qu'elle va bien s'amuser !

Abibi, lui, est dans un tunnel de taf, jusqu'à mi-juillet. J'ai hâte pour lui qu'il soit un peu plus dispo, plus léger, parce que c'est rude...

Enfin, voilà mes ptits bonheurs de la semaine :

* Lundi, un au-revoir émouvant avec mes troisièmes

* Mardi, des câlins avec mes élèves

* Mercredi, une soirée très sympa avec quelques collègues chez moi

* Jeudi, réussir à garder les yeux ouverts pendant la surveillance de l'épreuve de maths

* Vendredi, un resto en tête à tête avec ma Roro

* Samedi, une balade tous les 5 pour le début du VAN

* Dimanche, fêter les 60 ans de mon beau-père

Allez, der des der, avec correction du DNB et réunions à gogo, mais bon, on ne va pas râler, pas vrai ?!?

Posté par julimelle à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2017

Photo du dredi #14

Cette semaine, c'est temps pourri et jour de pluie.

moi 30 6

Dommage qu'il n'y ait pas en plus l'odeur de chien mouillé d'humidité !
*soupir*

Posté par julimelle à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juin 2017

Les bonheurs de la s'maine #142

Encore une semaine de passée ! Et quelle semaine !... Il a fait chaud, ça ne t'aura pas échappé (sauf si tu habites au Gröenland, et dans ce cas, manifeste toi, j'adore l'idée d'être lue par un esquimau au fin fond de son igloo !..). Mardi matin, il faisait déjà 35° à 11h, dans ma salle. Une horreur. Qu'on relativise vite quand on réalise que le tiers de mes élèves ne pouvaient en plus pas boire pour cause de ramadan... Oh la la...

Rosalie a passé une nouvelle semaine toute seule, en autonomie la journée. Bon, il y a eu des ajustements à faire (comme par exemple : non, on ne laisse pas la table du petit dej en vrac pour aller regarder des séries à la télé, non), mais dans l'ensemble, on a du bol qu'elle soit autonome, justement. Et puis on a reçu son dernier bulletin de sixième, qui la félicite pour son travail et son attitude exemplaire toute l'année. Ça fait plaisir !

 Anita a eu son dernier cours de danse, et elle a pris la décision de tenter sa chance au conservatoire de Nantes, en danse. Elle aura à passer une audition, et elle sait que ce n'est pas forcément gagné, mais pour une fois où elle a l'air sûre d'elle, on ne va surtout pas contrarier son choix !...
Elle a aussi eu sa présentation de guitare. Rendez-vous à la rentrée pour continuer !

Maïté a fait pas mal de colères. La faute à la fatigue, sans aucune doute, mais pas seulement : je crois qu'elle est dotée d'un sacré caractère de relou. Mouais. De qui tient-elle ça ?!?

J'ai aussi eu des émotions de folie au collège, avec des cadeaux super mimis de mes élèves de sixième, et surtout : ils m'ont écrit une chanson !!! Avec la complicité de ma collègue de musique que j'aime d'amour, ils ont changé les paroles d'Aragon et Castille de Bobby Lapointe, et sérieusement, c'était GÉ-NIAL !!!!! J'ai aussi eu la chance de recevoir des petits mots, une plante, des chocolats, un stylo (avec écrit "meilleur prof" dessus ^^), un sac à tarte maison, un gâteau aux pommes... Trop gâtée, et ça va être vraiment dur de les quitter !...

J'ai pu aller dans mon futur collège. Rencontrer ma future principale, mes nouveaux collègues, en revoir que je n'avais pas vus depuis quelques années, réaliser qu'il me fallait vraiment moins de 7 minutes à pied pour y arriver. Je n'aime pas trop les changements, j'avoue que ça me perturbe pas mal, mais j'ai aussi hâte de voir comment ça va se passer...

Enfin bref : pas mal de petits bonheurs !

* Lundi, une surprise à émotion puissance 10 000 de mes élèves de sixième

* Mardi, survivre à la canicule

* Mercredi, la pièce de théâtre de Rosalie + une soirée fête de la musique parfaite

* Jeudi, la visite de mon papa, et les encouragements pour E. au conseil de classe

* Vendredi, récupérer le dossier d'inscription au conservatoire pour Anita

* Samedi, "Le grand méchant renard" tous les 5

* Dimanche, avoir une maison toute propre et toute rangée, pour au moins quelques heures jours

Belle semaine à toi, ici on compte les jours !!!!!

Posté par julimelle à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,