Et pourquoi pas, dis ?

18 juin 2017

Les bonheurs de la s'maine #141

Une longue semaine, avec un mercredi travaillé, c'est pas facile-facile... Une semaine à 25 heures de boulot-avec-élèves, c'est un cap que l'on est content d'avoir passé.

Cette semaine aura été une semaine de toutes les émotions : j'ai appris officiellement que j'avais obtenu ma mutation dans un autre établissement. Imagine un peu : après 10 ans de bons et loyaux services (avec morceaux de bonheur et gros coups durs dedans), je pars enseigner dans un collège qui est à 5 minutes à pied de chez moi, qui n'est même pas le collège de secteur de Tessoeurs, et qui s'annonce beaucoup plus "normal" que celui dans lequel j'étais. Passé le moment de surprise, est venue la joie, puis le désarroi de devoir l'annoncer à mes élèves (surtout les sixièmes). Ça n'a pas râté, j'ai vu quelques larmes écrasées, j'ai eu des témoignages touchants ("Ne parté pas, sinon on fait la révolussion !" ; "mais... mais... mais... à qui je vais parler, maintenant ?...") et des promesses de cadeaux qui s'annoncent émouvantifiants au possible. Mes petits sixièmes chéris, j'avoue que je vais avoir du mal à les quitter, mais bon... Je suis contente quand-même, hein !...

Il y a eu aussi la première semaine de vacances de Rosalie. Je t'en parlerai sans doute un peu plus longuement à un autre moment, mais grosso modo, Roro a terminé les cours pour cause de bac (elle est en collège-lycée), et elle est donc à la maison toute la semaine toute seule. Enfin pour le moment, elle s'est bien occupée, entre les visites de ses copines, ses répétitions de cirque et de théâtre, son mini-séjour au bord de la mer, les allers et retours des ouvriers pour la terrasse, etc etc. C'est là qu'on voit qu'elle grandit, et tu sais quoi ? J'adore ça !
Mardi, on a été à son spectacle de cirque, elle avait choisi trapèze cette année, et c'était super.

Mercredi, je bossais, donc, et j'ai adoré voir mes élèves de troisième sur scène (dans le cadre de "Grandir avec la culture"). J'ai mesuré aussi qu'ils avaient confiance en moi, quand j'ai su trouver les mots pour les motiver à tout donner.
Cerise sur le gâteau : ça s'est terminé un peu plus tôt que prévu, et ma belle-mère qui se faisait un Vis-ma-vie-de-Julie-le-mercredi-aprèm-taxi m'a dit de profiter de ce moment pour prendre mon temps, et ne surtout pas me dépécher de venir la relayer. Okay, si tu insistes !... J'ai donc fait quelques magasins, savourant ce cadeau ensoleillé rien que pour moi.

Jeudi, grosse journée avec 5 heures de cours + une réunion de 2 heures + un conseil de classe, avec un relais efficace à la maison : Rosalie a été chercher Tessoeurs, et une fois libérée de ses obligations, elle a filé sur la côte avec deux copines à elle (et une maman dévouée), hop, un petit bain de mer à la nuit tombée, tranquille.

Vendredi, c'était la fête à l'école de Maïté. Je suis toujours impressionnée de voir à quel point certains parents sont consommateurs de ce genre de moment... Enfin moi j'ai tenu un stand, ça permet de voir du monde, de filer un coup de main, et c'était top.
Et puis ça a marqué le début d'un week-end de folie.

J'attendais le week-end avec impatience, évidemment, parce que je savais qu'il serait merveilleux. Je n'ai pas été déçue...
On a fêté les 40 ans d'une copine (#team77 forever), chez elle à Rennes. Au programme : pas de programme ! Et du coup : resto, shopping, apéro dans le jardin, re-resto, et tournée des bars pour danser. On a ri, beaucoup, on a parlé, on a dansé, on s'est couchées très tard. Et tu sais quoi ? Ça fait un bien fou !!!!!!!!!!

Ça en fait des petits bonheurs !

* Lundi, mon résultat de mutation : je change !!!!

* Mardi, Rosalie sur son trapèze

* Mercredi, tomber sur un pantalon que j'avais repéré à - 30% !

* Jeudi, porter LA robe du conseil de classe des 6B (que j'ai portées aux deux trimestres précédents)

* Vendredi, Maïté qui danse en tirant la langue (ce qui signifie qu'elle est heureuse)

* Samedi, toute la journée (avec mention spéciale pour le MOMENT PÉTROUCHKA)

* Dimanche, m'endormir au petit jour, sous le chant des oiseaux qui se lèvent (EUX)

Belle semaine à toi !

Posté par julimelle à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 juin 2017

Photo du dredi #12

Fête de l'école de Maïté.

Il faisait chaud et soleil.

Il y avait un monde fou pour voir les enfants danser sur l'estrade.

18 prises.

Une seule de bien, et floue, bien entendu.

moi 16 6

Je suis pas vieille, je suis GRANDE.

Posté par julimelle à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2017

Dans notre famille

On est assez fortiches pour ne pas savoir profiter du moment cool quand il se présente.

Enfin, je dis "on", mais je devrais dire "je". Ahem.
Je suis le genre de quelqu'une à avoir le cerveau en ébullition permanente. Je me projette toujours dans le "plus tard", en me disant que zut, zut, zut, je vais devoir faire ci, penser à ça, aller là, mais comment je vais faire ?!?
Je m'auto-agace, t'imagines bien, et d'ailleurs, je me soigne. Si, si.

Loin d'être unique, je crois, mais fatigant, ça tu peux me croire.

Lors d'un de nos conseils de famille, on a établi nos règles. On s'est fortement inspiré d'une affiche qu'on a vue dans un magasin (dans le centre de Nantes, mais je crois qu'on en trouve aussi à Leroy Merlin, ou dans des magasins comme ça), mais j'ai voulu la personnaliser un peu. J'ai mis un peu d'arc-en-ciel, un cadre en bois trouvé en brocante, et voilà !

Chaque membre de la famille sait EXACTEMENT ce qui le/la concerne...

InstagramCapture_caf2b490-e756-4323-97c9-b82502d18697

 

Posté par julimelle à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juin 2017

Les bonheurs de la s'maine #140

Encore une semaine avec un lundi-comme-un-dimanche. Si j'adore ce mois de mai gruyère, je dois reconnaître qu'il est extrêmement douloureux et difficile de garder un rythme convenable avec toutes ces conneries. Sérieusement, qui réussit à s'éclater les week-ends, à base de bons moments ensoleillés et partagés ET retourner au boulot, droit dans ses bottes sandales et la tête froide ? Hein, qui ?!?

Je te parle même pas des filles, en ce moment, elles n'arrivent pas à trouver le sommeil très facilement. La faute au jour qui pointe derrière les volets, à la fatigue qui empêche leurs yeux de se fermer (paradoxe, quand tu nous tiens), aux vilaines pensées pour Anita ("je ne veux pas mouriiiiiiiiiiiiir, la vie c'est trop chouette, si on meurt, on ne pourra pas la viiiiiiiiiiiiiivre !..."), aux soirées légèrement plus longues pendant les week-ends, aux airs de vacances, aussi.

Alors ne nous méprenons pas : j'adore profiter des jours fériés. On a un rythme de malade, tous les mois de juin, il faut au moins quelques jours off avant pour pouvoir tenir le coup.
Un exemple ?
Jeudi soir, verre de l'amitié au club de lecture d'Anita à 18h ; spectacle de ma chorale à 20h15.
Vendredi soir, théâtre de Rosalie au collège à 18h45 ; atelier danse en plein air pour moi à 21h.
Samedi aprèm, anniv de la meilleure copine de Rosalie (avant = acheter un cadeau).
Lundi aprèm, chorale pour Anita (penser au tee-shirt uni coloré).
Mardi soir, spectacle de cirque de Rosalie à 19h.
ETC ETC ETC (vivement les conseils de classe, hein !!!).

Bref, c'est le lot de tout le monde, je le sais, mais j'ai la tête pas du tout froide, elle est plutôt farcie, en fait...

Sinon, cette semaine, j'ai eu une journée entière à chanter avec les élèves de la chorale, et j'ai adoré partager ces moments avec eux. Il a fallu être attentif, les exigences étaient élevées et les chansons pas tout à fait calées. Au final, on a remporté un beau succès, on a tout donné et tous les spectateurs avaient l'air heureux de nous écouter chanter !Rosalie a eu sa dernière semaine de cours (ce scandale des établissements collèges-lycées où les collégiens sont libérés un mois avant la fin des cours pour cause de bac). Elle a quitté ses copines et certains de ses profs avec un pincement au coeur, en ayant hâte d'être en septembre pour savoir qui elle va retrouver dans sa classe. Mais je parie qu'après quelques jours à profiter de la vie sans contraintes, elle va vite oublier tout ça...
(Faut que je trouve des idées pour l'occuper, aussi, mais ça, c'est une autre histoire !)
Maïté nous a fait l'honneur de faire au moins une colère par jour, c'était vraiment mignon de sa part. (c'était bien relou, n'empêche !...)
Anita passe en CE2, c'est officiel, et ce n'est pas vraiment une surprise (et pas seulement parce qu'il n'y a plus de doublement !).
Abibi devrait aller chez l'ortophoniste et moi chez l'ORL, parce que quand il m'a dit "jeudi matin, je vais à Angers" (sous-entendu "je ne serai pas là pour gérer les filles"), j'ai compris "jeudi matin, je vais ranger" (sous-entendu "j'ai pris ma matinée"). Ahem. Il a donc eu 3 jours de déplacement, on s'y fait, et c'est beaucoup moins douloureux qu'avant. La seule chose qui me dérange toujours autant, c'est de devoir choisir toute seule ce qu'on doit manger. Aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh.

Au milieu de tout ça, des petits bonheurs, et c'est tant mieux !

* Lundi, une journée à Legendia, et les retrouvailles de la fifille qui nous manquait (et qui nous a manquée)

* Mardi, l'enregistrement d'une chanson écrite par mes élèves, et leur comportement exemplaire

* Mercredi, de la baguette au maïs au ptit dej

* Jeudi, l'orage qui éclate au moment exact où mon principal arrive sur le lieu du concert de la chorale ; résultat : il a été accueilli par des cris hystériques de tous les choristes (en mi-mineur, il me semble)

* Vendredi, voir Rosalie à l'aise sur la scène de son collège

* Samedi, porter ma nouvelle robe-chemise en lin et mes nouvelles sandales

* Dimanche, une journée en plein air pour un mini-BPM

Belle demaine à toi !

Posté par julimelle à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2017

Photo du dredi #11

La fatigue s'intensifie, j'ai l'impression de ne pas réussir à récupérer la nuit (à cause des allergies ?), et le mois qu'il reste avant les vacances me semble déjà interminable.

Résultat : ça se voit que je suis fatiguée ?...

InstagramCapture_5047f87d-2007-45eb-8152-a18559c4ba69

Je profite de ce point "je vieillis pas, je grandis" pour dire ici que j'assume mes petites rides et mes quelques cheveux blancs. J'aime grandir, quoi !...

Posté par julimelle à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 juin 2017

Les bonheurs de la s'maine #139

Une semaine de cinq jours, c'est qu'on n'a plus l'habitude...

"Heureusement", lundi matin, Maïté avait une suffisamment petite tête pour que je me dise que ça suffit, les bétises, 10 jours de fièvre qui vient, qui part, qui revient, qui repart, saupoudrée de sifflements tout chelous (on suspecte l'ingestion d'une sandale playmobil) (tu savais que ça n'apparaissait pas à la radio, les playmos ? C'est pas trop dommage ?!?) pour que je décide d'aller faire un tour aux urgences.
On en est sorties bredouilles, dans le sens où une fois arrivées sur place, plus de fièvre (je veux dire : DUTOU), et pire : plus de sifflements chelous (je veux dire : DUTOU DUTOU). J'adore passer pour une cruche et/ou une mère stressée, bon, ben....
En même temps, tant mieux, c'est que ça n'est pas si grave !...
Du coup, on a passé la journée toutes les deux, on a pu préparer son pique-nique pour la sortie au zoo du lendemain, faire des puzzles, des jeux, en restant tranquilles.
J'ai quand-même été au conseil de classe de la classe dont je suis prof principale, hein.

(J'ironise, t'avais compris, pas vrai ?)

Mardi, pour mon retour au collège, j'ai commencé par accompagner mes élèves de sixième au cinéma. J'avais peur de m'endormir, vu mon état de fatigue avancé (j'avais même briefé mon voisin pour qu'il me donne un coup de coude si jamais il me voyait les yeux fermés...), mais pas du tout, parce que le film était super. "Cyclone à la Jamaïque", ça s'appelle, et ce film de 1965 est vraiment bien. La violence est suggérée seulement, mais les élèves ont trouvé ça très dur, parce que "des pirates s'en prennent à des enfants, vous vous rendez compte, Madame ?!?". Je me rends surtout compte que la plupart regarde Les experts sans problème, avec toutes les scènes de sang, tout ça, mais que de voir un couteau s'approcher un peu trop près d'une petite fille, ça les chiffonne.Après ma journée de travail, nous avons encore abusé de notre grande fille, puisque c'est elle qui a géré le coucher, pendant qu'on allait en amoureux au concert de Camille. Un pur moment de grâce, un talent fou, j'ai adoré. Le genre d'artiste qu'il faut absolument voir sur scène (presque plus que d'écouter en CD, même).

Mercredi, j'ai du me lever tôt pour aller faire passer les oraux du DNB. C'est toujours un super moment, parce que j'apprends plein de choses et je suis souvent bluffée par le travail des élèves.

Jeudi, rien de marquant, tant la journée a été dure-dure. Le genre de journée qui te fait dire que bon, prof est un bien beau métier, c'est sûr, mais aussi épuisant. Passons...

Vendredi, Rosalie est partie pour trois jours avec une de ses copines à Belle-Île. Elle continue de découvrir des îles bretonnes, ou du coin, et ça me fait bien plaisir pour elle.

Samedi, après un nouveau programme à la gym (la gym m'a tuer), on a été se promener en ville, et le soleil a fini par chasser la pluie, donc c'était une bonne idée. Un chouette moment tous les 4, qui s'est terminé par un apéro-film comme je les aime.

Dimanche, Abibi avait un passage de je sais pas quoi pour sa baston (j'ai pas tout compris j'ai écouté d'une oreille), et ce qui était au début une loose s'est transformé en un bon plan : c'était sur la côte ET ça n'a duré que la matinée. Du coup, lui il s'est levé aux aurores, et Anita, Maïté et moi, on l'a rejoint après notre grasse maths, pour pique-niquer sur la plage. Il y avait un petit vent, c'est vrai, mais les sandwich au sable, les vagues qui éclamoussent et le soleil réconfortant ont tout balayé et ont rendu ce moment exquis (rien que ça).
Et puis aujourd'hui, on est aussi la veille de demain, et demain : c'est férié !!!

Ça en fait, des petits bonheurs !

* Lundi, une journée de rab avec MaMaille

* Mardi, un concert absolument génialissime (si tu as l'occas, vas-y vite !)

* Mercredi, écouter A., son oral était incroyable

* Jeudi, me coucher tôt après une dure journée

* Vendredi, apprendre que C., une de mes élèves de 4ème, était prise en 3ème prépa-pro, et c'est ce qu'elle voulait

* Samedi, mes nouvelles sandales Yokono (j'en avais déjà des rouges, et maintenant j'ai des noires !)

* Dimanche, premier bain de mer, elle était presque chaude pas trop froide

Belle semaine à toi !

Posté par julimelle à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juin 2017

Photo du dredi #10

J'ai vu arriver ce vendredi avec une joie non dissimulée. Dire que j'ai traîné la patte toute la semaine est bien en-dessous de la vérité, tant mes nuits ont été pourries.

Pourquoi, hein, POURQUOI ?!?

Je suis subitement devenue sensible au rhume des foins il y a deux ans. À 37 ans et demi, donc. On n'a pas idée, franchement !?!Bref, et donc, ça a piqué, gratouillé, les yeux, la gorge, et je me suis réveillée chaque matin en ayant l'impression de ne pas avoir fermé l'oeil.

Ce qui donne.... ÇA :

moi 2 6

Hum hum.

Non, rien.

Posté par julimelle à 20:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mai 2017

Les bonheurs de la s'maine #138

Petite semaine ne rime pas forcément avec tranquillité ! Au contraire !

Une seule journée de vrai travail, mais une semaine à mille à l'heure.

Il a fallu jongler avec la fièvre de Maïté, m'obligeant à de la souplesse dans l'organisation.
J'ai encore adoré partager une journée entière et la soirée qui va avec, avec les choristes du collège, et j'ai été ravie de monter sur scène avec eux.
Les inscriptions à la danse pour la rentrée sont faites depuis mercredi, oui, je sais, je suis pas en retard.
Les pieds de Maïté ont trouvé sandale à leur taille. Je t'ai dit que la mission chaussures est toujours un grand moment ?... Chou blanc pour ceux d'Anita, zut... Pas facile de trouver en 35 !..

Cette semaine, Rosalie a eu les résultats de son défi-mots, et elle a été très bien classée. 157ème sur 18559 participants en sixième. Je suis très fière d'elle !

Nous avons aussi fait une surprise à un ami très cher pour ses 40 ans, c'était très drôle et émouvant de le voir si étonné et si touché ! Un superbe plateau de fruits de mer, un jardin avec des ballons et des lampions, et la soirée fut très réussie.

Pour ce long week-end de l'ascension, nous avons été vers Chartres, dans un gîte, pour la troisième édition de notre cousinade. En quelques chiffres : 19 adultes et 14 enfants ; 5 kg de viande hachée ; 12 chambres et j'ai-pas-pu-compter-tous-les-toilettes ; plus de 25° tous les jours ; une petite piscine ; 3 apéros ; 7 anniversaires-tout-ronds à fêter ; un dessin animé sur grand écran et une soirée contes ; de délicieux repas très bien calibrés ; une matinée festive pour les enfants.
Nous en avons bien profité, ce crû était excellent, et le beau temps n'y est pas pour rien...

Du coup, plein de petits bonheurs :

* Lundi, des frites à la cantine

* Mardi, une journée chorale comme je les aime et un concert de folie

* Mercredi, tout faire rentrer dans ma journée

* Jeudi, la cousinade version 2017 est lancée

* Vendredi, un beau buffet de crudités pour le déjeuner

* Samedi, des parties de loup-garou endiablées

* Dimanche, les dessins d'Anita pour la fête des mères, l'attrape-rêve de Maïté et la petite attention de Rosalie

Belle semaine à toi !

Posté par julimelle à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Photo du dredi #9

Cette photo a été prise vendredi soir (en même temps, c'est le principe de la photo du dredi, hein), par une de mes cousines.

C'est même elle qui m'a rappelé qu'on était vendredi, parce qu'on était en week-end cousinade, et que ça a été un peu une parenthèse hors du temps. On oublie vite l'heure qu'il est, dans ces moments-là ! Alors le jour, je te dis même pas !

Bref, après plusieurs essais, voilà ma photo où je ne suis pas vieille, mais où on aperçoit un petit peu mes cheveux qui commencent à blanchir... (Si, si, j'en ai quelques-uns qui sont presque fluos, sur mes cheveux bruns) (et tu sais quoi ? je m'en fiche !)

moi 26 5

Posté par julimelle à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2017

Les bonheurs de la s'maine #137

Une semaine moit-moit, comme dirait l'autre.

Moit soleil-été-doigts-de-pieds-qui-respirent, moit autonme-pluie-rafales-gridu-ciel.

Moit des cours cools, moit de la violence.

Moit en famille, moit en amoureux.

Moit des soirs boulot-boulot jusqu'à pas d'heure (si : 1h), moit des soirées couchées tôt pour récupérer (enfin... hum hum) (avant 1h, quoi).

Moit j'ai lu des magasines, moit j'ai terminé un bouquin super trash, mais génial ("La vie sexuelle des soeurs siamoises", ça s'appelle).

* Lundi, porter mon nouveau pantalon flashy-pop, validé par C., mon élève de 4ème à qui je pourrais décerner le titre de conseillère en style

* Mardi, il fait beau et chaud !

* Mercredi, la voiture passe brillament son contrôle technique

* Jeudi, un bon mot d'E., un élève de sixième, l'inventeur du "triangle isosucre"

* Vendredi, la fierté de voir Rosalie gérer comme une chef une fois que nous sommes partis, et en attendant que ma belle-mère arrive

* Samedi, un délicieux ceviche dégusté place Flagey à Bruxelles, et une soirée riche en chouettes rencontres

* Dimanche, rentrer de la gare en Bicloo sous le soleil, avant de retrouver nos biquettes

Belle semaine à toi, avec ce viaduc de l'ascension (enfin je te le souhaite). Moi, je travaille lundi (4 heures de cours), puis je chante avec la chorale toute la journée + la soirée mardi, on fête l'anniv d'un copain (*surpriiiiiiiiiiiiiise*) mercredi soir, avant de décoller pour Chartres jeudi pour une cousinade de 4 jours.
Plein de bonheurs en perspective, pas vrai ?

Posté par julimelle à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,