Et pourquoi pas, dis ?

18 avril 2018

Noir et blanc #11

En noir et blanc, cette semaine, il y a eu :

NetB71

La pluie m'a tuer.

NetB72

Le sport qui termine une journée à fond la caisse (et qui fait du bien).

NetB73

Le retour du soleil, jump jump !!

NetB74

La private joke avec Rosalie : elle râlait qu'Anita voulait toujours lui faire des bisous avant de dormir. Je lui fait remarquer que ça va, quand-même, elle exagère, c'est pas comme si elle lui crachait dessus !...
Rosalie répond "ah ben presque !".
Depuis, on se crache dessus. Ou la blague qui durera encore dans 10 ans, si tu veux mon avis.

NetB75

La récupération des copies de brevet blanc. Un mauvais moment à passer.

NetB76

Le gâteau des neufans.

NetB77

Le toboggan du dimanche.

Posté par julimelle à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 avril 2018

Ma Neufans

IMG_20180328_185705_433

Ça y est, tu as 9 ans.

J'ajoute souvent : "enfin dans ta tête, tu as... quoi ?... 4 ans ? 6 ans ?", à quoi tu réponds systématiquement "je savais que tu allais dire ça !".
Ma fortiche.

Ton papa t'a dit l'autre jour que quand tu sauras maîtriser tes émotions, tu seras la reine du monde.
Toi, tu t'épuises toi-même, à pleurer si vite, tu tombes très vite dans la tristesse, immense et inconsolable. Mais la seconde d'après, tu te raisonnes, en réalisant que pour la joie aussi, tout est démultiplié !
Ma sensible.

Tu as drôlement grandi, ces derniers mois. Malgré toi, par moment, mais je pense que tu as compris pourquoi je te disais que tout ça deviendrait une force et une richesse, plus tard...
Ma lumineuse.

IMG_20180414_150243_965

On dit que la place du milieu n'est pas facile, dans une fratrie de 3 enfants. Et c'est vrai que si Maïté et Rosalie ne se chamaillent pas trop ensemble, elles se rattrapent chacune avec toi. Tu prends souvent sur toi pour résoudre les conflits, mais avec ta façon si personnelle de prendre à coeur chaque petit moment de rien du tout, ce n'est pas simple...
Ma numéro 2.

Pour tes 9 ans, tu as choisi comme thème "ce que tu rêves d'être plus tard". Évidemment, tu avais mille idées, sans savoir quoi choisir ("tu ferais quoi si tu serais moi" est quand même ta phrase préférée). Maman-danseuse-maîtresse.
Je ne sais pas ce que tu seras plus tard, ma biquette, mais je SAIS que tu sauras tricoter ton bonheur. Même (et surtout) si tu as toujours l'impression de ne pas savoir choisir.
Mon indécise.

IMG_20180331_134114_554

Pour ton anniversaire, tu as été gâtée : essentiellement des BD (Pepper et Carotte, Les Sisters, Le monde de ZhouZhou, Anatole Latuile, Sushi Bing) et des mangas (L'atelier des sorciers, Mary et la fleur de la sorcière), mais aussi des playmobils, des vêtements, un doudou aux gros yeux, une montre et un appareil photo.

Et des tas de bisous, de câlins, toi qui adores ça. Qui ne quitte pas une pièce sans embrasser, sans dire "tu feras un bisou de ma part à !...".
Ma miss Bisous.

20180331_114739

Tu as savouré chacun de tes cadeaux, en plongeant la main dans ton sac à cadeaux (aucun emballage à déplorer).
Tu as soufflé tes bougies un paquet de fois : au réveil, au petit dej, au resto thaï, au salon de thé, à l'apéro, au dessert.

Il fallait au moins ça, pour te faire passer la plus belle des journées.

Pour la plus lumineuse et siffonnée des fifilles du monde entier. Je t'aime tant et tant, Anita. N'en doute jamais.

20180331_111837

20180331_104158

20180331_181233

(Photos pas dans l'ordre chronologique, mais on s'en fout !)

Posté par julimelle à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2018

Photo du dredi #46

Encore deux photos pour le prix d'une.

moi et ma robe

La joie de ce mercredi ensoleillé, le bonheur de porter ma robe Petit Bateau, la danse du sourire retrouvé.
Je t'ai dit que je supportais mal la météo pourrie ou pas ?

moi 13 4

Vendredi, jour officiel du point #jevieillispasjegrandis, c'est Abibi qui a pris la photo. Ce qui est rare, là il était à la maison quand je suis rentrée du collège. On le voit se marrer dans le miroir.
Et faire rire son homme, c'est déjà pas si mal.

Posté par julimelle à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2018

Les bonheurs de la s'maine #182

Je ne vais pas commencer ces nouveaux #ptitsbonheurs par la météo, mais purée, la semaine avait mal commencé, sous la pluie... Ça fait du bien, du soleil plus de quelques heures, non ?...

*voilà, c'est fait*

Cette semaine, j'ai retrouvé des soirées sans Abibi, reparti sur Paris. Je ne déteste pas être seule (et heureusement, j'ai envie de dire), mais j'avoue que le rythme est plus soutenu quand il n'est pas là... Il a réussi à esquiver les grèves de la SNCF.
J'ai pu compter sur Rosalie pour m'aider, et pour la peine, elle a eu droit à un cadeau. Il faut dire que quand elle garde Tessoeurs, je ne la paye pas (ça fait partie des "services rendus à la famille"), et pourtant, ça arrive souvent... Alors de temps en temps, je lui fais un petit cadeau !... Cette fois, ça a été -roulement de tambour- un livre (ah bon ?!? Quelle surprise ?!?) qu'elle rêvait de lire depuis des mois. Everything everything. Je pense qu'elle n'aurait pas pu être plus heureuse. Même gagner un oscar ne lui aurait pas fait plus plaisir.

Mardi, on a eu une réunion plénière, pour préparer le PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité). Il est maintenant obligatoire de faire des exercices de confinement, soit pour une alerte intrusion, soit pour un incident chimique ou je ne sais pas quoi. C'est difficile de se dire qu'on "doit" s'habituer à vivre avec ces risques-là. C'est difficile de devoir former nos élèves à vivre avec ce genre de danger.
Mais je reste persuadée qu'à l'occasion de ces matinées passées en situation de confinement, les discussions que cela engendre sont utiles. Nécessaires, même.
Je te raconterai comment ça s'est passé (c'est vendredi prochain, dans mon collège), je n'aime pas tellement, mais je sais qu'on n'a pas le choix...

Cette semaine, une de mes nièces a eu 10 ans, ça fout une claque, le dernier anniversaire qui tient sur les doigts des deux mains. 10 ans que ma soeur est maman, c'est fou-fou, ça, aussi.
Le même jour, j'ai appris qu'une de mes anciennes élèves était en train d'accoucher. Je l'ai eue en 4ème l'année dernière, elle n'a pas 15 ans, et ça m'a fait drôlement mal au coeur. J'espère que tout va bien aller, que cette décision ne sera pas si difficile à vivre à l'avenir...
Ça m'a aussi rappelé l'immense nécessité d'accompagner mes filles dans la découverte de la sexualité, au bon moment. Je n'imagine pas Rosalie avoir un bébé dans 2 ans (oh putain, écrit comme ça, ça fout vraiment les ch'tons), mais j'espère bien avoir pu lui dire avant qu'il faut se protéger, qu'on peut choisir du moment où on n'a pas envie d'avoir un enfant, et tout le reste. Et surtout, j'espère qu'elle sait (qu'elles savent) que je suis là pour les écouter et répondre à leurs questions.
Et je vais essayer de trouver un moment pour aller voir D. et son bébé tout neuf (bien entendu, sa mère ne veut plus la voir, ce qui explique aussi pourquoi elle se retrouve dans cette situation... Mal au coeur, je te dis...).

Mercredi, le soleil est apparu, c'était bon et chaud, j'ai adoré. Il y a eu ce goûter chez une copine, après la danse. La joie de Maïté de récupérer son costume pour le gala, mon bonheur de porter ma robe chérie.

La fin de semaine a été assez cool niveau boulot, j'ai accompagné une classe au cinéma, j'ai reçu une élève en entretien avec ma principale, j'ai réalisé que la fin d'année était proche.
J'ai aussi retrouvé mes anciennes collègues de mon ancien collège avec bonheur, le temps d'une soirée. C'était à la fois chouette de les revoir, bizarre de me sentir si détachée de "notre" ancienne vie et cool de rire comme ça.

Samedi, on fêtait l'anniv d'Anita avec ses copains. De 12h à 18h. Eh ouais, on est des gues-din.
Abibi a encore une fois mis la barre haut, ils sont tous repartis en disant "vivement l'année prochaine !". C'est plutôt bon signe !
Anita a été gâtée, elle a fait le plein de BD et de bouquins, ça me rappelle une certaine Tessoeur au même âge...

Côté sport, j'ai été à la gym, à la danse (le gala progresse et s'annonce bien bien bien !), j'ai marché (quel bonheur de ne plus prendre la voiture, ou si rarement !...).

On a enfin été au parc des Oblates, dont on avait entendu parler à de nombreuses reprises. C'était bien ! On y a été avec Anita et Maïté, tous les 4, parce que Rosalie était à la fête forraine avec une copine. Je me suis fait la réflexion qu'on allait devoir s'habituer (décidément) à être de moins en moins à 5... C'est pas grave, hein, c'est la vie, et puis Rosalie qui grandit, c'est émouvant, aussi !

Plus que 10 jours avant les vacances, soit 6 jours devant mes élèves, ou 28 heures de cours, avec au milieu une sortie, un exercice de confinement, une épreuve d'ASSR et quelques contrôles. Ça va passer vite (méthode Coué).

* Lundi, je suis passée entre les gouttes (ben quoi)

* Mardi, un dej en équipe de maths, qui a donné des idées aux autres équipes disciplinaires

* Mercredi, des échanges savoureux avec mes topinambours

* Jeudi, cet instant où tu penses que tu pourras prendre l'apéro sur la terrasse (et après il se met à pleuvoir)

* Vendredi, un verre de vin blanc

* Samedi, le déjeuner préparé par Anita et ses copains

* Dimanche, terminer mes copies de brevet blanc à une heure décente

Belle semaine à toi, ici, on tient le bon bout avant les vacances !... #teamfeignasse

Posté par julimelle à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 avril 2018

Noir et blanc #10

Encore des clichés (^^).

NetB64

Anita a eu 9 ans -j'en reviens pas- et pour l'occasion, elle invite 9 copains. C'est elle qui a choisi le thème, sans doute influencée par notre Noël à thème "ce que je ne serai jamais". Elle a demandé à les inviter AUSSI à déjeuner, okay, les parents nous ont tous répondu un truc genre "y'a pas d'erreur, sur l'invitation ??? Vous êtes fous ?? Ou alors super en forme ?!?".
Comme d'habitude, c'est Abibi qui s'occupe des animations, je gère le goûter.
Ah, et le repas du midi aussi !

NetB65

Jour n°65, et une super journée de formation sur les jeux. En sortant, j'ai été acheter une plastifieuse direct, pour pouvoir fabriquer tous les jeux qu'on a découvert, et une fois que j'aurais tout plastifié/découpé, je vais pouvoir tester avec mes élèves. J'ai hâte !
Sans rire, le 6 qui prend version nombres relatifs, c'est génial !

NetB66

Cette photo, c'est le noir et blanc incarné entièrement. D'ordinaire, Maïté est toute en noire, pour la danse (c'est son côté rockn'roll), mais ce jour-là, elle n'a pas retrouvé son justaucorps noir (bien rangé derrière la porte des toilettes, pourtant, je comprends pas), alors elle a mis le blanc. Hop, noir et blanc !

NetB67

J'aime bien prendre des photos de mes pieds, ça fait halluciner Rosalie.
J'aime bien le soleil.
Alors voilà une photo de mes pieds au soleil (malin, hé hé).

NetB68

Il y a un an et demi, on a trouvé une ancienne table de cantine, en bois, très longue et pas trop large, qui était parfaite pour notre maison rénovée. Je me doutais qu'un jour, elle retrouverait son utilité originelle. Ce jour est arrivé vendredi, parce qu'avec la grève de cantine, j'ai fait mini-cantine à la maison.

NetB69

On a un nouveau poisson à la maison : depuis le drame du jour de l'an, où nos deux poissons ont péri dans un malheureux accident, Coquillette, notre chat, était toute perdue. C'est le genre de chochotte chat qui refuse de boire dans une banale gamelle d'eau. Il lui faut une petite tisane au poisson, ou, le cas échéant, de l'eau du robinet toute fraîche.
On en a eu un peu marre d'être sollicités pour faire couler l'eau dans les salles de bain, alors on a réinvesti et je suis heureuse de te présenter Farfalle (accompagné de son copain le rhinocéros jaune) (je sais, ici le thème noir et blanc n'a aucun sens...).

NetB70

Dimanche, la déprime du temps pourri, le ras-le-bol des chaussons-chaussettes en laine bouclette, on a envie de doigts de pied à l'air, damned.

Posté par julimelle à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 avril 2018

Photo du dredi #45

Il faisait beau, j'avais une demi-heure devant moi avant d'aller chercher les filles à l'école.
Je me suis installée sur notre terrasse, au soleil, avec un magasine, un coca-zéro, une part de gâteau à la banane.

moi 6 4

C'était bien.

Il faisait beau.

Je suis complètement météodépendante. Ce qui est difficile à vivre, depuis quelques mois...

D'ailleurs, ça va loin, cette histoire de météo (je veux dire en dehors de mon moral dans mes chaussettes). On devrait réserver nos vacances pour cet été. On peut même dire qu'on est pas loin du hors-délai (je te rappelle que je suis prof et que je pars en pleine haute saison, toujours).
Sauf que je n'y arrive pas.... Abibi rêve de camping en montagne. Moi je rêve de chaleur. Aucune envie de m'imaginer en polaire passé 17h, dormir avec un GROS duvet. Je ne peux pas.

Alors... on attend...

Posté par julimelle à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 avril 2018

Les bonheurs de la s'maine #181

Cette semaine, entre le lundi-comme-un-dimanche, le mardi formation et le mercredi pas travaillé, ça m'a fait deux jours devant les élèves. Ça devrait toujours être comme ça ! #teammégafeignasse

Et surtout, le lundi a été doux, le mardi a été formidable d'énergie (ce qui est TRÈS rare dans les formations de l'éducation nationale...), le mercredi le soleil est revenu (entre les averses). Ça aide à affronter le reste de la semaine.
Jeudi et vendredi, il a fait beau, on y a cru, c'était bon, et puis... rebelotte samedi et dimanche, de la pluie-pluie-pluie. J'en peux plus-plus-plus.

Cette semaine encore, Abibi était sur Nantes, ce qui facilite nettement mes matins. Et puis c'est chouette de ne pas m'endormir seule le soir...
On a beaucoup travaillé, lui et moi, chaque soir, mais on s'y habitue. Pas le choix...
J'ai toujours travaillé tard le soir. Ça me permet de ne pas travailler les samedis et dimanches toute la journée, et très peu les mercredis. C'est pas si mal.

Maïté nous a ramené son travail du mois de mars. C'est toujours émouvant les premières lignes d'écriture en attaché. Un nouveau monde s'offre à elle, et elle est tellement fière de nous montrer ce qu'elle apprend !...
En parlant de Maïté, jeudi c'était la photo de classe dans son école. Évidemment, j'avais oublié, mais par chance, j'ai pris 10 seconde spour lui démêler les cheveux au petit dej (ce qui arrive une fois tous les 10 jours) (et encore). En revanche, on l'a laissée s'habiller seule, et du coup, la maîtresse nous a rapporté que le photographe avait adoré son tee-shirt : il n'en avait jamais vu de comme ça, avec ACDC ET des frousfrous comme ça. Oups !!

Côté sport, je suis enfin retournée à la gym, ça a été *ouch* mais ça fait du bien. J'ai été à la danse, aussi, on est en train d'apprendre le gala, c'est pas gagné, mais ça va être chouette, je crois. En tout cas, l'idée de remonter sur scène me plaît toujours autant. Et puis je vais partager ça avec deux de mes fifilles, alors!...

Cette semaine, les équipes du périscolaire de Nantes ont fait grève. Ça n'a touché que l'école d'Anita, au final, mais on a été pas mal impacté : pas d'étude mardi soir et jeudi soir, pas de cantine vendredi midi.
On a créé un groupe Whattsapp de parents, pour tâcher de s'entraider. Ça a très bien fonctionné : les parents disponibles ont pris plusieurs enfants, et au final, ça s'est bien passé. J'ai pu compter sur Rosalie, qui a été chercher Anita et 2 copains mardi. Et vendredi midi, comme j'avais une pause méridienne suffisamment longue, j'ai récupéré 5 enfants pour faire cantine à la maison. On a passé un super moment : ils n'ont absolument pas râlé pour mes canellonis trop mous en-dessous et trop durs au-dessus, ils ont raconté beaucoup de blagues de Toto interminables, et ils sont partis jouer à l'étage. J'ai pu prendre un petit café tranquille. Vraiment, j'ai adoré !
La bonne nouvelle, c'est que les grévistes ont obtenu ce qu'ils demandaient (des heures de concertation en plus, et un accès à la formation) (les veinards), donc tout devrait rentrer dans l'ordre la semaine prochaine.
Espérons que la SNCF obtienne aussi satisfaction ! (Oui, je fais partie des 43 % des français qui soutiennent le mouvement) (peut-être que le fait que je ne prends jamais le train m'aide à ne pas m'énerver par la galère que ça engendre, mais même : personne ne fait grève par plaisir, et personne mieux que les "cheminots" n'est assez bien placé pour savoir ce qui cloche et pourquoi ça cloche. Et je suis fondamentalement POUR le service public).

Ce week-end, Abibi et les filles ont été en vélo chez mes beaux-parents, oui, même Maïté sur son ptit vélo sans roulette. Une heure de vélo, comme une grande ! Je les ai rejoints là-bas pour déjeuner, après ma gym, on a fêté l'anniv de Nit et cherché les oeufs un peu en retard.
Dans l'aprem, on a profité d'être "en banlieue" pour aller dans une jardinerie : ma belle-mère, pour nos 40 ans, s'est donné comme mission de végétaliser nos terrasses. On a commencé par deux Nigra (des genres de bambou avec des "troncs" noirs), ça rend super bien.
Et puis on a fini la journée à faire un gros plein de courses, dans un hypermarché, ce qu'on ne fait jamais (Monop est mon ami) (qui vient jusque chez moi, t'imagines pas le luxe), surtout à 5.

Samedi soir peinards, une fois les filles au lit, on a regardé un film (de superhéros, je crois que j'ai un mari monomaniaque) (au secours, venez me chercher). Et dimanche, on a été chez des copains manger un délicieux poulet au citron, c'était top.

Encore deux semaines et demi avant les vacances, ça y est, j'ai hâte. Je sais que ça va passer vite !

En attendant, des petits bonheurs :

* Lundi, la dernière tartiflette de la saison

* Mardi, j'ai trouvé une plastifieuse à 13 € !!!!!!!!

* Mercredi, un petit tour au marché dès le matin

* Jeudi, le joli message "Amour Heureux" sur la jolie porte, en allant chercher Anita

* Vendredi, la cantine à la maison, pour cause de grève, avec Anita et 4 de ses copains

* Samedi, des Cornichons de Taille Inhabituelle dans nos hamburgers maison

* Dimanche, jouer à Galèrapagos entre amis

Belle semaine à toi !

Posté par julimelle à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2018

Noir et blanc #9

Je suis pas loin de 10 semaines de défi. Tu la connais, la fille qui n'arrive pas à s'arrêter ?!?

NetB57

Jour n°57 : cherchez Charly.
(en bas à droite)
Comme je suis représentante de parents dans l'école de Maïté, j'ai participé activement à la fabrication de ces sacs (en parler aux maîtresses, commander le kit pour les dessins sur le site Initiatives, récupérer les dessins, les renvoyer, vendre les sacs, commander le bon nombre, réceptionner la commande, les distribuer aux parents). C'est donc moi qui ai rangé les dessins dans l'ordre que je voulais.
J'ai donc mis Charly à un endroit fastoche à retrouver, héhé.

NetB58

Ma jambe en train de marcher, pour rentrer chez moi après 12 heures passées au collège, et il faisait encore jour.

NetB59

Ce matin tristoune où la radio t'annonce un temps pourri, et où la fenêtre confirme.

NetB60

Le mojito du jeudi soir, pour fêter le dernier conseil de classe du trimestre. Et juste retrouver les copines !

NetB61

Vendredi, j'ai mis mon gilet fétiche, avec des roses rouges assorties à mes lunettes (oui, je sais, en noir et blanc, c'est pas flagrant).

NetB62

Les yeux météo de MaMaille : nuageux, couvert, un tout ptit peu de pluie = yeux gris.
Quand il fait méga beau, ses yeux virent au jaune et bleu.
Elle a des yeux magnifiques, j'te jure.

NetB63

Les oeufs en chocolat, c'est comme les confettis : on va en retrouver pendant des mois.

Posté par julimelle à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2018

Photo du dredi #44

Là aussi, deux photos pour le prix d'une.

moi 30 3

La vraie photo du dredi (prise vendredi, quoi). Les yeux fermés, la fatigue de cette fin de semaine, des envies de soleil.

moi pluie

Et puis le ras-le-bol. De ce temps capricieux, de ce temps pourri, de cette pluie, de ce gris. RAS LE BOL.
J'en deviens vulgaire.
(Bon ok, JE SUIS vulgaire, mais là, encore plus).
J'ai bien conscience que ce n'est pas grave, que ça va passer, que de toutes façons on n'a pas le choix, mais je n'arrive pas à me raisonner. Plus je grandis, plus je deviens météo dépendante.

C'est péniiiiiiiiiiiiiiiible !!!!!!!!!

Posté par julimelle à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2018

Les bonheurs de la s'maine #180

Voilà, je le savais.

Ça s'appelle la théorie de la poisse. Tu racontes que tout va bien, et tu t'auto-portes la poisse. Paf-pif-pouf, c'est drôlement plus dur tout de suite après. Ça te fait jamais ça, toi ???
Tu sais, genre "oh chez nous, en ce moment, les filles sont trop mignonnes !", et boum, les colères s'enchaînent.
Ou "on dort super bien, ces derniers temps !", et bim, la nuit pourrie derrière.
Bref, t'as compris l'idée.

Donc cette semaine a été beaucoup moins "fluide" que la semaine précédente. Dommage, ça m'aurait pas dérangée que ça continue un peu...

Au boulot, il y a eu les derniers conseils de classe, dont "le mien" (= celui de la classe dont je suis prof principale). C'est toujours un peu de pression, de faire les synthèses sur des bulletins. Enfin pression, je m'entends, c'est pas non plus une responsabilité de malade, mais je réfléchis toujours longuement à mes tournures de phrases. Quelque chose de concis, précis, juste, toujours honnête, encourageant quand c'est nécessaire. Pas toujours facile d'être originale, mais bon... Et surtout, j'essaie d'être équitable pour tous les élèves : pas de synthèse hyper longue seulement pour les pénibles, là où les élèves excellents ont juste le droit à un "Très bon trimestre, continuez ainsi !". Il n'y a aucune raison que les bons élèves n'aient pas eux aussi droit à une analyse développée de leur travail. ^^.

Mardi, j'ai eu une journée vraiment bien remplie. Presque trop. Bon, ok, trop remplie...
Je suis arrivée au collège à 9h, j'ai bossé deux heures en salle des profs, photocopies, mail aux collègues, etc. Et après, je n'ai pas arrêté : cours, 20 minutes pour manger, réunion avec les collègues de maths pour préparer notre sujet de brevet blanc, cours, cours, cours, devoirs faits, conseil, conseil.
*OUCH*

Si bien que mercredi matin, quand le réveil a sonné, j'ai ronronné en me tourneboulant dans mon lit, parce que j'étais persuadée d'être samedi matin, et qu'on avait oublié d'enlever le réveil. J'ai mis au moins 2 minutes à réaliser que non (NON), nous n'étions pas samedi matin, et qu'il fallait que je me lève pour emmener les filles à l'école. Et j'ai mis 2 minutes supplémentaires pour réaliser que non (NON), on n'était pas vendredi, non, ni même jeudi, NON, mais MERCREDI. Bam, encore 2 dodos avant le week-end !?!!! AU SECOURS !!!
Comme en plus, la dame de la météo a dit que "ceux qui aiment la pluie vont être ravis", ça m'a achevée, et j'ai passé une journée un peu glauque. Je déteste de plus en plus cette pluie, je n'en peux plus de ce temps pourri, j'te jure, ça me rend dingo.
Et puis mercredi matin, Abibi m'envoie un message "tu te rappelles qu'on a un concert ce soir ?". Euh... non... J'avoue, c'est débile, mais j'avais pas du tout envie d'y aller. Du boulot, normalement j'ai danse, il pleuvait (ah bon ?!?), je m'étais pas préparée, et puis la neige elle est trop molle, et les planètes ne sont pas alignées, tu trencontes ?...
Finalement, je me suis fait violence, et j'ai bien fait, c'était un super moment ! Fakear, à Stéréolux, en amoureux, ça valait le coup !

Jeudi soir, après mon dernier conseil de classe, j'ai rejoint des copines à l'apéro, et on a enchaîné par un resto. Deux sorties en une semaine, ouhloulou, on n'arrête plus !
Ma petite satisfaction personnelle, c'est d'avoir réussi à corriger mes copies en rentrant, et je me suis couchée débarassée d'une corvée.

Vendredi, Rosalie a commencé un peu plus tard, on a pu petit-déjeuner tous les 5, ce qui est rarissime, les jours où on travaille. C'est bon de commencer la journée comme ça. Et, cerise sur le ptit dej, comme Abibi était là, j'ai pu aller tranquillement au collège, sans être à la bourre.

Et samedi, aaaaaaaahhhhhhhhh, c'était l'anniv d'Anita. Que j'aime les anniversaires !...
Elle s'était couchée vendredi soir un peu inquiète : comment allions-nous pouvoir la réveiller avec une bougie alors qu'il n'y avait pas école ?!? À 8h, Maïté s'est chargée de venir nous voir, en disant que c'était bon, Anita dormait encore, on pouvait donc aller la réveiller. Ah ben non, là, 8h00 un samedi, c'est juste pas possible !!!
On s'est tous rendormis, et vers 10h30, on a émergés, Anita-la-marmotte dormait à poings fermés, on a tous été la lever en chantant, avec une bougie ; tradition familiale respectée. OUF !!!Le reste de la journée s'est déroulé exactement comme elle l'a voulu : elle a ouvert ses cadeaux tout au long de la journée (aucun emballage cette année, tout était dans son sac à cadeaux, elle a pioché dedans quand elle le voulait) ; on a été mangé au resto thaïlandais qu'on aime tant ; on a été faire une expo au château sur le rock nantais (avec à la fin la possibilité de jouer de la guitare et de la batterie, elles ont adoré !) ; on a pris un goûter au Select ; on est rentrés préparer l'apéro et regarder Astérix et Obélix (gros gros succès) (enfin sauf pour Maïté, qui est vraiment sensible aux images, du coup elle a été se coucher à la moitié !...). Une vraie bonne journée pour ma Neufans, j'en reviens toujours pas.
Elle a été gâtée, mais je ferai un autre message exprès pour raconter ça (si ça t'intéresse !).

Dimanche, double ration de grasse mat, le petit tour au marché, le petit dej - dej, les oeufs dans toute la maison. Le rangement, les playmos en pyj, un peu de ménage, un peu de boulot, encore un film de super héros avec Tessoeurs (Abibi s'est mis en tête de tous leur montrer, en prévision de je ne sais quelle sortie au cinéma à la fin du mois), et quelques petits dessins animés pour Maïté, des coloriages en famille.
Un doux dimanche, encore, avec le bonheur de se dire que demain... ça continue ! Yeah !

Côté bouge-ton-corps, pas grand chose, malheureusement, mais je compte bien y remédier bientôt. Ça fait une éternité que je n'ai pas été à la gym, par exemple. J'ai fait du ménage, ça compense ?...
Côté miam-miam, j'ai essayé la recette de Debobrico, le marbré parfait. La promesse était de ne plus jamais acheté de Savane, qui est presque mon gâteau industriel préféré (avec les Pims, quand-même, faut pas déconner). Et... c'est pas mal, c'est vrai ! Un bon goût de marbré, bien moelleux grâce au sirop, mais pas trop sucré (j'ai mis 150 g de sucre au lieu de 200).

Finalement, ça fait pas mal de petits bonheurs, tout ça ?!?

* Lundi, Abibi est là, je ne suis pas à la bourre le matin

* Mardi, rentrer à 20h30 chez moi, et il fait encore jour !

* Mercredi, le concert improvisé

* Jeudi, ma jupe printanière

* Vendredi, un "déjeuner du marché" ou le plaisir de bosser à côté du marché

* Samedi, le sourire de MaNit

* Dimanche, la douce journée en musique

Belle semaine à toi, ici, avec un lundi-comme-un-dimanche et une formation mardi, ça me fait 2 jours devant mes élèves, ça va être reposant ! Enfin j'espère !!!

Posté par julimelle à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,