P1010512

... les enfants arrêtent de jouer sur la plage ?

Depuis quelques temps, je trouve ma Roro de plus en plus grande, et j'adore ça, la voir grandir.
Mais grandir rime aussi avec moins d'insouciance, moins de légèreté. Dans le monde des grands, on se marre quand-même vachement moins, on a des obligations, on réalise que la vie parfois est pas folichonne.

La plage est un excellent terrain d'observation : le jour où l'enfant dit "je m'ennuie !..." avec grimace, envie de rentrer, pas envie d'aller se baigner, ouais, je sais pas..., il est grand.
Si en revanche, il creuse, il bouffe du sable, il trouve que "oh non !... faut pas DÉJÀ rentrer ?!?", il fait des aller-retours jusqu'à la mer -même si elle est à marée basse- avec l'espoir de la vider juste en utilisant son arrosoir, alors... il est encore petit.
Des fois, même les grands gardent leurs âmes d'enfant, et ça, c'est génial aussi.

Aujourd'hui, à voir Rosalie dans le sable, je me dis que j'ai encore quelques années devant moi avant de me dire qu'elle est trop grande !...

P1010517