Ce week-end, ma -grande- soeur est venue un petit peu à Nantes, avec ses 5 enfants. Autant te dire que ça déménage, mais ce n'est pas de l'état de ma maison dont je veux te parler.
(Pourtant, y'aurait des trucs à dire !!)
(Comme, par exemple : mais où est donc passé le doudou de MaMaille ?!? Comment ils ont fait pour le cacher si bien que je ne remets pas la main dessus, sérieux ????)

Non.

Mon propos ce soir, c'est : qu'est-ce qu'on mange, quand on est 4 adultes et 8 enfants ?
Bon ok, j'exagère un poil, puisque le petit dernier ne compte pas vraiment...

Alors voilà, au menu chez nous ce week-end :

* Vendredi soir, comme tous les vendredis soirs, je n'ai qu'une seule problématique : aller vite. Je finis tard (à 17h37) (oui, je sais... Faut pas chercher), Anita va à la piscine jusqu'à presque 20h, et je vise l'efficacité.
Alors pour 11, j'ai pas cherché trop longtemps, j'ai fait un tout-dans-la-marmite. J'ai essayé d'autres recettes : carbonara pour les enfants, et tomates confites et mozarella pour les grands.
En dessert, j'ai pris le temps de faire un gâteau au coeur coulant, le préféré de Rosalie : celui que quand tu mets ta cuillère dedans, ça coule, donc. Un régal qui prend 30 minutes cuisson comprise à faire.
La recette -> ICI

* Samedi midi, hum, on a carrément grugé puisqu'on a été chez notre traiteur asiatique préféré (le meilleur de Nantes, au passage, ça s'appelle Sorya, et ça casse 3 pattes à 1 canard, j'te f'rais dire) (et en plus, ça fait resto, aussi) (et les gens sont adorables !). Faut dire que j'avais corsé un peu l'affaire, puisque -je ne sais pas ce qui m'a pris ?!?- j'ai proposé à des copains de se joindre à nous.
Hop, 2 adultes et 2 enfants en plus !
J'ai triché, certes, mais j'ai quand-même fait un dessert, hein, faut pas déconner.
J'ai donc sorti le cake à l'orange, qui est une TUERIE.
La recette -> ICI
Petite précision : j'ai nettement mis moins de sucre : 40 g (au lieu de 65 g) avec les jaunes d'oeuf ; 40 g (au lieu de 60 g) avec les blancs d'oeuf ; et 80 g de sucre glace (au lieu de 150 g) dans le sirop.

* Samedi soir, j'ai pris le temps de cuisiner avec ma nièce. Nous avons préparé un rôti de veau aux poivrons, avec des pommes de terre rôties au four (des patates -lavées mais pas épluchées- coupées en morceaux, enrobées d'huile d'olive, avec des l'estragon, hop, dans la lèche-frites, et à 200° pendant... je sais pas trop !) et un chou-fleur entier cuit au four.
Alors là, l'idée me faisait envie depuis un moment, je l'avais vu , et j'avais très envie d'essayer.
D'ailleurs, la petite marinade yaourt-ail-cumin est délicieuse, on en a fait un bol de rab, qui a été dévoré avec la viande !
Bon, j'ai été un peu déçue... Malgré le temps que je l'ai laissé au four (plus longtemps que ce qui était préconisé !...), il était vraiment croquant à coeur. J'aurais peut-être du en prendre un plus petit ? Le percer un peu ?... C'était bon, mais pas aussi fou-fou que ce à quoi je m'attendais.
La prochaine fois, j'essaierai cette recette-là.
En dessert, on a fait yaourt ou fruit.

Et c'était bon !