La semaine qui vient de s'écouler, c'est le genre de semaine que tu appréhendes avant de la vivre, et puis finalement, tu en sors heureuse (-reux) d'avoir tenu le coup.

Parce que tu ne t'en es pas si mal sorti(e) que ça, parce qu'elle est terminée, parce qu'elle t'a quand-même apporté son lot de petits bonheurs. Tout simplement.

Et pourtant, elle a commencé avec le départ d'Abibi pour 3 jours. Je me rends compte du chemin parcouru, depuis qu'il a commencé ce boulot qui nécessite des déplacements. Je ne m'en sortais pas. Je faisais celle qui s'en sortait, hein, évidemment, mais la vérité, c'est que je subissais ses absences, je faisais tout en apnée, je suffoquais de devoir tout gérer toute seule. Avec l'apogée à ma reprise à temps plein il y a un an et demi. J'en ai chié, j'te jure.
Et puis le temps, l'habitude, les filles qui grandissent, bien sûr, tout ça, ça fait que maintenant, je savoure presque. En tout cas, ça roule. Et moi, je dis OUF.

Cette semaine, donc, il y a eu les conseils de classe (enfin 4 sur 5).
Les postes vacants pour les mutations sont sortis, alors ça frétillait en salle des profs.
Notre choré pour le gala prend forme. Et je me suis demandée si Anita ne devait pas tenter sa chance au conservatoire... (Faut juste que je me décide, parce que ça représente un sacré engagement...).
Rosalie m'a encore rendu super fière, parce qu'elle a des bonnes notes, parce qu'elle est bien dans ses baskets, parce qu'elle est autonome, parce que... elle, quoi.
Maïté m'a sorti, l'air de rien "ah non, pas de soupe pour moi, c'est interdit ! C'est pas bon pour ma santé !". Ahahahahahahahahah. Bien tenté. Mais mange ta soupe. Elle a fait des petits pics à 39,2 tout le week-end, aussi, pour le fun.

Et puis, vendredi est arrivé. Youpi !

* Lundi, les bonbons de S., un collègue, en salle des profs

* Mardi, encore un mardi soir toute seule bien négocié 

* Mercredi, regarder Anita danser, sous le soleil du salon

* Jeudi, un bon resto avec mes copines collègues parties du collège (les traîtres)

* Vendredi, les félicitations de Rosalie et sa très bonne moyenne générale, une bonne occasion de prendre l'apéro pour fêter ça (comment ça, on n'a pas besoin d'une raison?!?)

* Samedi, une soirée d'anniv très sympa, avec plein de nouveaux gens, et un poil de salsa

* Dimanche, un déj retour de marché avec des amis, et un bouquet vintage

Belle semaine à toi, ici ce sera préparation des affaires pour la classe de mer et l'anniversaire de Roro avec ses copains !
(Et boulot, accessoirement...)