3 en 1, pour cette photo du dredi, puisque j'ai "pris du retard".

Sur Instagram et sur Facebook, je poste chaque semaine cette photo du temps qui passe. Je ne sais pas bien pourquoi je fais ça... C'est vrai que c'est drôlement curieux (ou curieusement drôle ?) (je ne sais pas) (je ne sais rien, dis donc !), quand on y pense.

J'ai quelques cheveux blancs, de plus en plus, finalement, et je me demande parfois si un jour, pif paf, je me découvrirai complètement blanche. Je veux dire : est-ce que je vais me voir passer du brun au gris, puis au blanc, réaliser que je grandis ? Ou est-ce que ça va me tomber dessus comme ça ?

Je n'ai jamais eu peur de grandir, j'aime le temps qui passe. Je ne suis pas nostalgique des moments vécus (ce qui ne m'empêche de repenser avec tendresse à certains souvenirs). Je regarde mes filles grandir avec le même bonheur.

Mais forcément, à l'approche de la quarantaine (tic tac tic tac), j'imagine que c'est classique de s'interroger sur le chemin que l'on vient de parcourir, et sur celui qu'il nous reste à faire.

Me voir grandir, semaine après semaine, c'est sans doute pour me préparer à vieillir, finalement.

(mais pourquoi le faire sur Internet, sérieusement ?... J'y réfléchis et je reviens quand j'ai trouvé !)

IMG_20171020_163922_992

Jour des vacances : ça se voit que je suis contente ?!???

IMG_20171027_204305_713

À Berlin, après une grande et belle première journée.

IMG_20171103_204317_210

Après avoir retrouvé mes fifilles (c'est ça qui est bon, dans les séparations, non ?)