Mon côté obsessionnel a beaucoup apprécié que la première semaine de l'année commence exactement le premier jour de la semaine. Un signe qui laisse présager une belle année, tu ne penses pas ?!?

*n'importe quoi, la fille*

2018 a bel et bien commencé.
Au petit matin de ce premier janvier, juste avant 6h, je me suis couchée près d'Abibi, mes fifilles sur des matelas à côté de nous, pour cause de maison envahie. Dans chaque pièce, des copains dormaient eux-aussi. Même dans la buanderie !
J'ai pu me repasser tous ces beaux moments partagés ensemble. La grande tablée d'enfants. La piste de danse. Les coktails. Les confettis (sa race). Le hachis mangé debout. Le champagne. La danse. Les fous rires.
Il y a bien au l'incident de l'aquarium, mais rien qui ne vienne gâcher la fête !

Du coup, ce lundi 1er janvier, tout a commencé par un bon coup de balai, pour ramasser quelques confettis. Un dix-millième de ce qui a été lancé la veille, autant te dire que nous en serons complètement débarassés dans une bonne trentaine d'années. Au bas mot.
Mais c'est pas grave. (Méthode Coué).
Une fois les copains repartis, la vie a repris son cours, un peu de rangement, et une fois les filles couchées, on a regardé un film collés l'un contre l'autre.

Le reste de la semaine s'est écoulé sous la tempête, dans une ambiance un peu morose. Et puis il a fallu remettre le nez dans mon cartable, préparer mes cours, regarder ce que je vais faire à la rentrée.
Il y a quand-même eu des moments sympas : avec Rosalie, on a été voir Wonder au cinéma. Avec Abibi, on a eu RV chez l'ophtalmo, pour faire un contrôle (c'est beau la quarantaine). Résultat des courses : j'apprends au détour d'un fond de l'oeil (une première pour moi, et je t'assure que je n'ai pas trop trop aimé ça) que je suis hypermétrope depuis la naissance, mais que je compensais comme il fallait.
QUOI ?!? J'aurais pu porter des lunettes depuis 40 ans et on ne me l'a jamais dit ???? Mais... Mais... Mais... J'ai toujours rêvé d'avoir des lunettes, pourquoi on ne m'a rien dit ???
Même chose pour Abibi : nous voilà intégrés dans la grande famille des lunetteux. On a été choisir nos montures, et je n'ai qu'une hâte : les récupérer !!!! Je les ai choisies rouges, épaisses, bien voyantes, et je suis trooooooooooop contente.

Cette semaine, première semaine de l'année oblige, on s'est fait notre resto de nouvelle année, tous les 5. On a été aux Fils à maman, et c'était un moment bien rigolo. Les filles ont découvert Kamelott avec Abibi, et Maïté a passé le repas à sortir des répliques de Perceval et Keradoc. Je te laisse imaginer la teneur de la conversation ! On a bien rigolé !

Puis en fin de semaine, on est partis sur Brétigny, pour fêter les Noëls dans mes familles. Le premier a eu lieu samedi soir, chez ma soeur, sur le thème "ce que je ne serai jamais".
C'était très marrant de se creuser la tête. Et bien moi, je ne serai jamais une fan de Johnny. Pas que je déteste Johnny (même si je n'adore pas non plus), c'est plutôt le fanatisme qui me paraît dingue... J'ai cherché partout un tee-shirt avec sa tête, mais il faut croire que c'est devenu une denrée rare (ou que je n'ai pas été au bon endroit !). Ni une ni deux, je me le suis fabriqué. Une pure beauté.
On a super bien mangé, ma soeur et mon beau-frère nous ont fait des plats japonais : des ramen, des katsudon, des gyozas, un délice ! Et un exploit, parce qu'on était quand-même 31 en tout !!!
Et aujourd'hui, ce midi, on a retrouvé la famille de ma mère, avec mes cousines que je ne vois pas assez, c'était bon, simple et agréable.
Il a bien fallu reprendre la route, bien sûr, ce que nous avons fait sous un ciel gris, et pluvieux à l'approche de Nantes. Les filles ont retrouvé leurs chambres avec plaisir, et elles avaient hâte de retrouver leurs copains demain !

Le bilan des vacances est intéressant : beaucoup de repas de fêtes, beaucoup de rangement, ménage, pas un seul coucher avant 2h, beaucoup de cadeaux, beaucoup de monde vu, un peu de travail, beaucoup de vent, de pluie, de froid, beaucoup de petits bonheurs :

* Lundi, le rayon de soleil après la tempête

* Mardi, retourner sous ma couette le temps de finir mon livre Wonder

* Mercredi, je vais avoir des lunettes !!!!!!

* Jeudi, se réveiller à 11h30

* Vendredi, aller voir mes neveux et nièces à leur spectacle de cirque

* Samedi, le rattrapage de Noël dans la famille du côté de mon père

* Dimanche, la même chose du côté de ma mère !

Maintenant, il est l'heure de retourner à l'école, on ne peut pas dire que j'en ai une envie folle, mais je sais qu'une fois lancée, tout ira bien ! Bon courage à toi si tu reprends aussi le travail !