De mémoire de prof, de toute ma carrière, je n'ai jamais vécu une semaine aussi paisible. Je ne saurais pas l'expliquer : l'alignement des planètes, sans doute, mais dès lundi, mes cours étaient prêts, mes photocopies faites pour toute la semaine, j'avais déjà en tête les cours de la semaine prochaine, je me suis auto-surprise de tant d'organisation.
Si bien que lundi soir, lors de ma réunion parents-profs, je n'ai pas résisté à l'envie de montrer aux parents de mes élèves de 4ème où on en était dans ma progression.
Tu m'croiras, tu m'croiras pas, mais pour la première fois depuis que je suis prof (15 ans, quand-même), je ne suis PAS EN RETARD.
Pas en avance non plus, note, mais PAS EN RETARD, P***** !!! Champomy !!!!!

L'expérience qui rentre, ou aussi des élèves qui me font confiance et qui travaillent bien. Je me sens.... sereine. Pourvu que ça dure, j'ai envie de te dire.

Cette semaine, la météo n'a pas été sereine, elle. La morue. Deux coups de pluie, un coup de soleil, et PAF, re de la pluie. Tssss. Ce mois de janvier est bien moisi, niveau météo.

Mais rien n'y a fait, ça n'a pas entâché mon enthousiasme. Même les 3 jours de déplacement d'Abibi ne m'ont pas atteinte !!

Il faut dire que ce week-end nous attendait un grand et beau moment : c'était le mariage d'une de mes amies proches, dont Abibi était témoin. Moi qui adore m'habiller en hiver (je suis de la team qui préfère porter une robe avec un collant, ce qui est nettement moins facile en juin), je me réjouissais à l'avance de ce mariage d'hiver.
La météo n'a pas été à la hauteur, il a plu toute la journée, mais en janvier, on ne pouvait espérer 25° et un grand soleil.
Ça n'a pas terni la fête. Bien au contraire.
Vendredi soir, après avoir déposé les filles chez mes beaux-parents, nous avons été aider les futurs mariés à installer les tables et la déco, pour faire d'une salle un peu austère un endroit chaleureux et joli, à leur image. Après plus de 4 heures à nous affairer sans s'arrêter, nous avons pu aller dormir quelques heures avant le D-day, heureux du travail accompli. La salle de réception était belle, avec ses guirlandes de guinguette et celles de Noël, ces boules japonaises colorées, cette boule à facettes de Taille Inhabituelle, ces fanions, tout était parfait.
Couchés 3h30, j'ai mis le réveil à 8h pour rejoindre ma copine avec sa témoin : on avait RV pour une manucure, suivie d'une séance chez le coiffeur. Une parenthèse entre copines savourée, on en est ressorties speed-speed mais belles-belles !
14h, il était temps de se retrouver à la mairie, pour un OUI intense et solide, devant 130 invités.
La course a repris, pour aller chercher les petits fours du coktail, les desserts, les brioches géantes.
Une fois arrivés sur le lieu de la fête (un endroit super, où on pouvait tous dormir sur place, le rêve !), on n'a eu qu'à se laisser porter par l'ambiance. On était tous là, beaux comme des camions dans nos habits de lumière, et il régnait une ambiance joyeuse et légère.
Quelques chansons, un peu de carnaval de Dunkerque, un repas copieux, de la musique, des mariés radieux, un vrai et beau moment de GRAND BONHEUR.

Et puis j'ai tenu jusqu'à 5h30, je ne pensais pas que j'y arriverai, mais c'était si sympa que je n'ai pas vu le temps passer !

Aujourd'hui, on a un peu la tête en vrac (certains plus que d'autres, parce que moi, je ne bois pas, ça aide à avoir des lendemains moins difficiles...), mais on est groggy de bien-être.
Enfin là, tout de suite, il est 21h59, et je crois que je vais aller me coucher !..

* Lundi, des entretiens avec des parents super sympas, aussi gentils que le sont mes élèves

* Mardi, Anita est tellement plus apaisée

* Mercredi, prendre 1 heure pour -enfin- lire Les cahiers d'Esther

* Jeudi, un cours productif avec mes 4B, les sportifs

* Vendredi, le short-bread pour se donner du courage avant d'installer la salle du mariage

* Samedi, ils ont dit OUI !

* Dimanche, ne pas avoir à travailler le soir, et pouvoir me coucher tôt !

Belle semaine à toi, il va falloir que je me remette de mes émotions, moi, avec tout ça !