moi 9 3

Ou la photo des joues rosies par le grand air de la montagne. Nous avons eu des flocons par milliers, de la neige fraîche presque chaque jour, et je n'aime rien tant que le teint frais de l'hiver.

Si on regarde bien, on aperçoit des cheveux blancs. De plus en plus à mesure que je grandis.

J'ai décidé d'essayer de ne pas les cacher. De les laisser faire, pour voir s'ils ont la bonne idée de me rendre jolie, ou au contraire s'ils préfèrent me transformer en sorcière. Je n'ai pas envie de me lancer dans la teinture, je sais que je ne suivrai pas le rythme. J'aime autant les accepter au fur et à mesure.

Sur Instagram, je suis Sophie Fontanel, dont j'aime le travail et le ton de ce qu'elle écrit, ET les cheveux blancs.

Ces photos sont sans doute là pour ça aussi : voir mes cheveux blancs naître.