C'était une semaine de reprise, et c'est comme les pansements, il faut y aller d'un coup.

Lundi, je commençais à 9h, et à 9h07, j'avais déjà perdu tout le bénéfice de mes vacances !!! Au secours !!!
Et puis une fois partie, ça s'est enchaîné, et le week-end arrivait, ouf.

Cette semaine, Abibi est reparti sur les routes (pas du tout, en vrai, il était coincé dans un hôtel à Roissy, dans une salle de réunion), et les filles n'ont pas trop aimé. Je le sais non pas parce qu'elles me l'ont dit, mais parce qu'elles ont été bien relou, et ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé.
Il y a Numéro 1, avec ses hormones d'adoleschiante, Numéro 2 avec ses angoisses existentielles, et Numéro 3 avec ses colères et ses frustrations.
Bon, j'ai serré les dents, j'ai laissé couler certaines choses, rien lâché sur d'autres, mais bon sang que c'est fatigant d'être seule dans ces moments-là !...

Cette semaine, j'ai passé une journée entière à recevoir les parents de mes élèves de troisième. Comme je suis leur prof principale, je leur "dois" un entretien individuel d'orientation. C'était vachement bien.
Toute la journée, les rendez-vous se sont enchaînés, on a pu prendre le temps de discuter, de répondre aux questions, de rassurer, d'encourager, de bien réfléchir aux voeux à écrire pour la rentrée au lycée. J'ai adoré échanger avec les parents.
Je le dis parce qu'on entend souvent des anecdotes pas très marrantes, sur l'entente entre les parents et les profs, et il faut aussi savoir le dire quand c'est top. Non ?

Le gala de danse approche, et pourtant, je ne me sens pas au point... Le cours de mercredi a remis dans l'ordre les bouts de choré qui se baladaient dans ma tête, mais quand-même. GLOUPS.

Je suis tombée sur la série Safe, sur C8, imaginée par Harlan Coben. Très efficace, je me suis prise au jeu, et j'ai même eu un peu les ch'tons.

Et puis ce week-end, après la répétition de théâtre de Rosalie samedi, on a pris la route pour Brétigny. On avait rendez-vous avec Baguye, le chat en peluche de ma tante, qui organise une fête tous les ans pour les enfants.
L'idée a été de décaler au printemps les cadeaux de ma tante paternelle pour tous les enfants de la famille (14 en tout, en comptant mes fifilles + les enfants de mes soeurs et de mes cousines), pour désengorger Noël. Tous les ans, une fois la date trouvée, elle leur prépare un grand jeu, qui change de forme chaque année, avec à la clé quelques cadeaux (en général, des livres). Cette année, ils ont eu droit à un escape game à trois niveaux, c'était génial !
Par tranche d'âge (les collégiens, les élémentaires, les maternelles ; et les plus petits ont aidé à chercher les indices), ils devaient inspecter un salon pour trouver des indices pour leur équipe (chaque indice avait une pastille de couleur correspondant à leur groupe). Une fois toutes les enigmes résolues, ils obtenaient un chiffre.
Le code constitué des 3 chiffres des 3 équipes ouvrait le cadenas sur la valise remplie de cadeaux !
On a passé le reste de la journée dans le jardin de mon oncle et ma tante, à manger et discuter, c'était bon. Et doux.

Et puis ce lundimanche, dernier jour tranquille avant le tourbillon des fins d'années scolaires, qui s'est écoulé si doucement, lui aussi...
Un réveil vers 10h, et puis on a préparé notre dej de famille, au sens "restreint" du terme. Juste mes parents et mes Tessoeurs. Ça fait quand-même 18 personnes !...
Une belle table, des côtes de porc marinées, du camembert rôti, un gâteau au chocolat, du soleil, là aussi, c'était bon !...

Toutes les semaines devraient finir comme ça, non ?!?

* Lundi, la coriandre fraîche dans la semoule

* Mardi, retrouver mes 4G

* Mercredi, l'aprèm allégé avec un seul cours de danse

* Jeudi, une journée riche en rencontres

* Vendredi, des retours de parents pleins d'espoir

* Samedi, le trajet en voiture, et nos conversations familiales

* Dimanche, la fête à Baguye

* Lundi, le camembert au barbec sur la nappe à carreaux de papi

Belle semaine à toi, maintenant je fais de l'apnée jusqu'au 17 juin, mais -méthode Coué- ça va le faire !

Je vais très vite essayer de te raconter notre voyage en voiture tous les 5, c'était hyper intéressant...