13 novembre 2016

On n'oublie rien

Déjà un an. Je me souviens dans quel état d'hébétude je me trouvais quand j'ai appris la nouvelle des attentats à Paris. Ça me paraît si loin, et pourtant c'était hier. Si près, donc. Ce triste anniversaire contraste drôlement avec l'insouciance de mon dimanche en famille. Le soleil qui rend tout joli, qui fait briller les feuilles des arbres de l'automne. Je ne connais pas personnellement de victimes, et j'ai envie de dire tant mieux, mais si ça m'a tellement touchée, c'est que ce drame a atteint des gens qui auraient pu être moi.... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2016

Les bonheurs de la s'maine #105

Cette semaine a été intense (qui a dit "encore?!?"). Déjà, c'est clair que le rythme est complètement repris, enfin il DEVRAIT être complètement repris, et la course folle est revenue au galop.Mais aussi, la semaine a commencé par une annonce terrible au collège : un de nos élèves est dans une souffrance incroyable. Je ne peux pas trop en dire plus, il va y avoir une enquête de police et tout ça, c'est dramatique et difficile. Et c'est dans ces moments-là qu'on mesure le gouffre qui existe dans l'éducation nationale. Cet espèce de... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2015

Les bonheurs de la s'maine #61

Difficile de trouver les mots. La semaine entière a été dure, et elle s'est terminée dans un bain de sang absolument inimaginable. Je suis en colère contre ces connards, qui m'obligent à élever mes filles dans un monde pétri de trouille. Qui m'obligent à évoquer avec elles des sujets qui ne sont pas de leur(s) âge(s). Mais plutôt que de céder à la panique (c'est pas l'envie qui manque), je préfère continuer à y croire. J'ai dit à mes filles qu'elles ne devaient pas soupçonner tout le monde, qu'elles avaient le droit d'avoir peur,... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juillet 2014

Le manque

Comment gérer l'absence ? Comment continuer à être heureuse sans lui ?Je ne suis pas loin de penser qu'on lui doit bien ça, c'est le minimum qu'on puisse faire pour ne pas salir sa mémoire. Il détesterait nous savoir malheureux "à cause" de lui. Lui, c'est -comme- mon frère, mort bien trop tôt l'année dernière. Cela fait un an ce 24 juillet, très exactement.En cette période un peu spéciale, tous les souvenirs remontent, et c'est particulièrement douloureux. Alors que depuis un an, j'ai eu plein de moments joyeux en pensant à lui... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,