13 novembre 2016

On n'oublie rien

Déjà un an. Je me souviens dans quel état d'hébétude je me trouvais quand j'ai appris la nouvelle des attentats à Paris. Ça me paraît si loin, et pourtant c'était hier. Si près, donc. Ce triste anniversaire contraste drôlement avec l'insouciance de mon dimanche en famille. Le soleil qui rend tout joli, qui fait briller les feuilles des arbres de l'automne. Je ne connais pas personnellement de victimes, et j'ai envie de dire tant mieux, mais si ça m'a tellement touchée, c'est que ce drame a atteint des gens qui auraient pu être moi.... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2016

Feignasse

Me voilà encore une fois prise entre deux feux : me justifier pour essayer de convaincre ou ignorer ?... Tu as sans doute entendu les propos de Nicolas Sarkozy sur les enseignants. D'après lui, on ne travaille que 6 mois par an.Ses calculs sont tellement grotesques qu'ils se suffisent à eux-même, sans qu'on ait besoin de les corriger.(Je crois que le prof de maths qui l'a eu en classe a raté quelque chose, ahem). Ce que pense ce monsieur m'importe peu (on en reparlera sans doute s'il est de nouveau élu président) (AU. SE. COURS.).Ce... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2015

Grosse colère

Il y a des matins comme mardi où la journée commence MAL.J'étais toute seule avec les filles, Abibi étant encore en déplacement à Paris depuis la veille au soir. Le réveil a sonné trop tôt à mon goût, mais faut dire que le mardi, je commence à 9h, et pour déposer Anita en maternelle, Rosalie en CM1 et Maïté en crèche ET être à l'heure, c'est chaud-cacao (chochochochocolat).*de rien*Je prends ma douche, je file réveiller les filles, Ro et Nit s'habillent pendant que je me s'occupe de Maï. Jusque là, ça va (puisque j'avais bien pris... [Lire la suite]
Posté par julimelle à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,